Évolution d’un malaise professionnel infirmier: entre récurrences et mutations

: Enquêtes auprès d’infirmiers-ères hospitaliers-ères en Belgique et en Fédération Wallonie-Bruxelles

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences politiques et sociales

Résumé

Cette thèse de doctorat en sociologie des professions porte sur l’identification et la compréhension du malaise infirmier dans les hôpitaux en Belgique et en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce terme de malaise est à la fois ancien et nouveau, car si le terme-même de « malaise » est plutôt actuel en sciences sociales, des facteurs du malaise infirmier existaient déjà bien avant ces évolutions conceptuelles. Le malaise infirmier comporte donc à la fois des facteurs récurrents et en mutation. D’une part, les facteurs récurrents ou constitutifs du malaise sont la pénurie de main-d’œuvre causant un travail en sous-effectifs, la plainte salariale, le manque de reconnaissance dans les nombreuses relations professionnelles intermédiaires et intersectionnelles, et les avancées médicales fulgurantes auxquelles il faut toujours s’adapter. Face à ces causes historiques de malaise, les infirmiers-ères s’y sont résigné-e-s et ont développé des compensations individuelles. D’autre part, le malaise infirmier en mutation vient notamment de deux changements culturels. Le premier changement est un rapport de générations porteuses d’ethos de travail différents. On assiste à l’émergence d’un nouveau modèle culturel de la Pluralité (ou de la polycentralité) qui constitue une menace pour l’ethos du devoir qui s’y oppose. Pourtant, une incorporation progressive du modèle de la Pluralité s’observe au sein des générations plus anciennes ; l’opposition s’accompagne manifestement d’une perméabilité entre les deux modèles. Le deuxième changement culturel consiste en une intensification managériale des tâches administratives et des contraintes de temps desservant le care ou le sens-même de la tâche infirmière. On assiste à l’émergence encore théorique d’un nouveau modèle culturel basé sur l’éthique du care comme moyen de contrer cette logique gestionnaire. Cette résistance se transforme peu à peu, et du moins de manière théorique, en stratégie incorporant davantage de care autrement dans la pratique.
Date de réussite6 mai 2019
langueFrançais
Institution diplomante
  • Université de Namur
SponsorsUNamur institution, Université Saint-Louis - Bruxelles & Public Research Centre Henri Tudor
SuperviseurNathalie Burnay (Promoteur), Abraham Franssen (Jury), Thierry Braspenning-Balzacq (Président), Claire Lobet-Maris (Jury), Marie Alderson (Jury) & Catherine Gourbin (Jury)

Keywords

  • Malaise professionnel
  • infirmiers et infirmières
  • intersectionnalité
  • genre
  • polycentralité
  • éthique du care

Citer ceci

Évolution d’un malaise professionnel infirmier: entre récurrences et mutations: Enquêtes auprès d’infirmiers-ères hospitaliers-ères en Belgique et en Fédération Wallonie-Bruxelles
Decleire, C. (Auteur). 6 mai 2019

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences politiques et sociales