Les médiations entre science et fiction dans le roman astronomique de la fin du XIXe siècle

Research output: Contribution to journalArticle

9 Downloads (Pure)

Abstract

This paper questions the encounter between science and fiction through
astronomy and a corpus of scientific adventure novels. In a first phase, the socio
-scientific contextualization of astronomy reveals a complex representation of the discipline in the nineteenth century, marked by imagination. Secondly, this paper examines the incorporation of astronomy into the literary field. The study analyzes the mediations between science and fantasy in the astronomical novel. We distinguish between attempts to represent science (astronomy lessons) and passages with fictional dominance (interplanetary travel and extraterrestrial life). Nevertheless, the study relativizes the judgment of fiction and introduces the concept of ‘‘scientificization’’. Following this concept, the paper analyzes the work of two authors in particular, Camille Flammarion and Henry de Graffigny. The way in which astronomical fictional content assumes scientific appearances is examined in the works of these two authors who are involved in science.
Therefore the relation between science and fiction is considered to be one of complementarity rather than opposition.
Original languageFrench
Pages (from-to)209-235
Number of pages28
JournalRevue des littératures européennes
Issue number11
DOIs
Publication statusPublished - 2017

Cite this

@article{4752c112c2c64e8ca782fe73904c4cad,
title = "Les m{\'e}diations entre science et fiction dans le roman astronomique de la fin du XIXe si{\`e}cle",
abstract = "L’article probl{\'e}matise la rencontre entre science et fiction {\`a} partir de l’astronomie et d’un corpus de romans d’aventures scientifiques. Dans un premier temps, la contextualisation socio-scientifique de l’astronomie permet de mettre en {\'e}vidence une repr{\'e}sentation complexe de la discipline au XIXe si{\`e}cle, marqu{\'e}e par l’imaginaire. On envisage ensuite l’astronomie {\`a} travers son incorporation dans le domaine litt{\'e}raire. L’{\'e}tude analyse les m{\'e}diations entre science et imaginaire dans le roman astronomique. On distingue les entreprises de repr{\'e}sentativit{\'e} de la science (le{\cc}on d’astronomie) de celles o{\`u} domine le fictionnel (voyage interplan{\'e}taire et vie extra-terrestre). N{\'e}anmoins, le jugement de fiction est r{\'e}vis{\'e} {\`a} l’aune du concept de «scientifisation». {\`A} partir de ce concept, l’article analyse l’œuvre de deux auteurs en particulier, Camille Flammarion et Henry de Graffigny. Il s’agit d’{\'e}tudier la fa{\cc}on dont le contenu fictionnel astronomique rev{\^e}t des apparences scientifiques chez ces deux litt{\'e}rateurs impliqu{\'e}s dans la science. Donc, science et fiction sont ici envisag{\'e}es dans une dynamique de compl{\'e}mentarit{\'e} plut{\^o}t que d’opposition.",
keywords = "astronomie, scientifisation, roman astronomique, Camille Flammarion, Henry de Graffigny",
author = "Charlotte Bertrand",
year = "2017",
doi = "10.17457/RIL/11_2017.BER",
language = "Fran{\cc}ais",
pages = "209--235",
journal = "Revue des litt{\'e}ratures europ{\'e}ennes",
issn = "2035-4428",
publisher = "Odoya",
number = "11",

}

TY - JOUR

T1 - Les médiations entre science et fiction dans le roman astronomique de la fin du XIXe siècle

AU - Bertrand, Charlotte

PY - 2017

Y1 - 2017

N2 - L’article problématise la rencontre entre science et fiction à partir de l’astronomie et d’un corpus de romans d’aventures scientifiques. Dans un premier temps, la contextualisation socio-scientifique de l’astronomie permet de mettre en évidence une représentation complexe de la discipline au XIXe siècle, marquée par l’imaginaire. On envisage ensuite l’astronomie à travers son incorporation dans le domaine littéraire. L’étude analyse les médiations entre science et imaginaire dans le roman astronomique. On distingue les entreprises de représentativité de la science (leçon d’astronomie) de celles où domine le fictionnel (voyage interplanétaire et vie extra-terrestre). Néanmoins, le jugement de fiction est révisé à l’aune du concept de «scientifisation». À partir de ce concept, l’article analyse l’œuvre de deux auteurs en particulier, Camille Flammarion et Henry de Graffigny. Il s’agit d’étudier la façon dont le contenu fictionnel astronomique revêt des apparences scientifiques chez ces deux littérateurs impliqués dans la science. Donc, science et fiction sont ici envisagées dans une dynamique de complémentarité plutôt que d’opposition.

AB - L’article problématise la rencontre entre science et fiction à partir de l’astronomie et d’un corpus de romans d’aventures scientifiques. Dans un premier temps, la contextualisation socio-scientifique de l’astronomie permet de mettre en évidence une représentation complexe de la discipline au XIXe siècle, marquée par l’imaginaire. On envisage ensuite l’astronomie à travers son incorporation dans le domaine littéraire. L’étude analyse les médiations entre science et imaginaire dans le roman astronomique. On distingue les entreprises de représentativité de la science (leçon d’astronomie) de celles où domine le fictionnel (voyage interplanétaire et vie extra-terrestre). Néanmoins, le jugement de fiction est révisé à l’aune du concept de «scientifisation». À partir de ce concept, l’article analyse l’œuvre de deux auteurs en particulier, Camille Flammarion et Henry de Graffigny. Il s’agit d’étudier la façon dont le contenu fictionnel astronomique revêt des apparences scientifiques chez ces deux littérateurs impliqués dans la science. Donc, science et fiction sont ici envisagées dans une dynamique de complémentarité plutôt que d’opposition.

KW - astronomie

KW - scientifisation

KW - roman astronomique

KW - Camille Flammarion

KW - Henry de Graffigny

U2 - 10.17457/RIL/11_2017.BER

DO - 10.17457/RIL/11_2017.BER

M3 - Article

SP - 209

EP - 235

JO - Revue des littératures européennes

JF - Revue des littératures européennes

SN - 2035-4428

IS - 11

ER -