Mathématiques et langue des signes : un regard didactique sur la notion de fonction

  • Frédéric AMBROISE

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences mathématiques

Résumé

Depuis peu, la langue des signes est à nouveau présente dans l'enseignement. Les jeunes sourds de Belgique francophone peuvent donc suivre leur scolarité en classe bilingue français-LSFB. Toutefois, le lexique en LSFB n'st pas encore totalement développé, notamment le lexique relatif à des domaines spécifiques tels que les mathématiques. Nous nous sommes intéressés à un concept particulier, celui de "fonction mathématique", pour lequel il faut créer un signe pouvant être mobilisable dans tous les domaines mathématiques ainsi que dans toutes les autres disciplines l'utilisant. Pour y parvenir, nous avons eu recours à certains outils de didactique des mathématiques.

Le présent mémoire est divisé en trois parties. La première partie concerne la langue des signes, à savoir les premiers pas en langue des signes, le profil des élèves sourds et le type d'enseignement auquel ils peuvent prétendre. La seconde partie présente la problématique de recherche ainsi que les différents outils didactiques qui nous ont été nécessaires et, en particulier, le processus de transposition didactique sur lequel s'appuie notre étude du concept de fonction. Enfin, la troisième partie aborde l'enseignement des mathématiques en classe bilingue ainsi que les différentes propositions de signes que nous donnons pour le concept de fonction.
Date de réussite29 août 2014
langueFrançais
SuperviseurMartine De Vleeschouwer-Dieudonne (Promoteur), Laurence Meurant (Copromoteur), Sebastian Xhonneux (Jury) & Annick Sartenaer (Jury)

mots-clés

  • LSFB, enseignement bilingue, transposition didactique, savoir savant, savoir à enseigner, fonction mathématique

Citer ceci

Mathématiques et langue des signes : un regard didactique sur la notion de fonction
AMBROISE, F. (Auteur). 29 août 2014

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences mathématiques