Lightweight Data Sharing System based on Bidirectional Transformations

  • Adrien Duchêne
  • Hugues Marchal

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences informatiques à finalité spécialisée en Software engineering

Résumé

Bien que les problèmes de partage et synchronisation de données aient été soulevés il y
a un certain temps, ils restent encore à l’heure actuelle un problème majeur au sein de
la communauté des bases de données. Il existe néanmoins différents outils répondant à
certains besoins des utilisateurs finaux. Malgré tout, ces plateformes sont généralement
très compliquées à prendre en main, principalement puisqu’elles requièrent beaucoup de connaissances de la part de l’utilisateur, qui est parfois le développeur. Aussi, la majorité de ces systèmes ne garantissent pas vraiment la consistance des données. Notre approche, basée sur les transformations bidirectionnelles (BXs), apporte une solution pour une collaboration plus facile entre des entreprises possédant leur propre structure de données tout en augmentant les garanties de consistance de données. L’utilisateur ne doit donc pas connaître de structure autre que la sienne et que le format partagé. Il ne lui sera pas non plus demandé d’utiliser du code pur ni des connaissances poussées en bases de données, limitant ainsi la complexité. En outre, le système tire parti des propriétés des transformations bidirectionnelles codées en BiGUL pour autoriser ou non l’édition des données par tout membre du groupe de partage. De plus, le système est extensible dans le sens où un utilisateur peut aisément rejoindre un groupe de partage, après avoir donné aux fonctions bidirectionnelles la table de mapping, laquelle est similaire à un mapping GLAV (Global-Local-As-View) appariant sa structure locale à la structure partagée.
la date de réponse18 juin 2018
langue originaleAnglais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurPIERRE-YVES SCHOBBENS (Promoteur)

Contient cette citation

'