Langage et cerveau: contribution de la démarche d'observation clinique à l'élaboration d'un modèle explicatif des phénomènes langagiers

  • Christine Le Gac

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Langues, lettres et traductologie

Résumé

L’aphasiologie a subi de nombreuses mutations depuis ses débuts au 19ème siècle. Une de ses interrogations majeures est celle des liens posés entre aphasie, langage et fonctionnement cortical, et reste sans réponse tranchée à ce jour. L’analyse critique du recueil des faits d’observation ouvre de nouvelles perspectives, par l’implication mise à jour du savoir de l’observateur dans cette collecte des faits langagiers pathologiques : toute observation est relative au savoir « linguistique » de celui qui observe. L’anthropobiologie de Jean Gagnepain et Olivier Sabouraud permet d’envisager une clinique aphasiologique alternative, innovante, basée sur un modèle qui propose une déconstruction du langage, qui va au-delà d’une approche explicative des seuls faits langagiers. En effet, il s’avère que l’on ne peut pas interroger la clinique neurologique du langage sans interroger en retour la spécificité de notre humanité.
la date de réponse2 sept. 2013
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurJean GIOT (Promoteur), Giovanni Battista PALUMBO (Président), Jean-Luc BRACKELAIRE (Jury), Antoine MASSON (Jury), Agatha DUVAL-GOMBERT (Jury), Benoît DIDIER (Jury) & Didier LE GALL (Jury)

mots-clés

  • Aphasiology
  • Neurologie
  • Anthropobiologie
  • Language
  • Clinical Observation Linguistic Knowledge
  • Neurology
  • Anthropobiology
  • Aphasiologie
  • Langage
  • Observation clinique
  • Savoir linguistique

Contient cette citation

'