La transduction du signal chez les végétaux supérieurs en réponse à une attaque pathogène : « Identification de réponses membranaires, cytosoliques et nucléaires induites par des oligogalacturonides ».

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences

Résumé

Dans ce travail,nous décrivons l'effet des fragments pectiques sur l'activation de mécanismes de défense dans des cellules de carotte cultivées en suspension. Les fragments pectiques induisent des réponses cytosoliques (augmentation de l'activité en calcium et acidification cytosolique) et nucléaires (activation des gènes de défense) dépendantes de la taille et de la conformation des fragments pectiques utilisés. Par une approche pharmacologique, nous avons montré que des protéines G participent à la transduction du signal. La mobilisation d'ions calcium est induite par l'ouverture de canaux calcium et par l'activation de la voie de phosphoinositides. L'augmentation de l'activité en calcium cytosolique induit une dépolarisation membranaire (probablement par inhibition de la pompe à protons du plasmalemme) qui, elle-même, induit une acidification cytosolique. Ces réponses cytosoliques sont soupçonnées activer et moduler des kinases.
Date de réussite1994
langueFrançais
SuperviseurPierre VAN CUTSEM (Promoteur), Claude Gillet (Jury), Marie-Thérèse Esquerré-Tugayé (Jury), Jean Guern (Jury) & JEAN-JACQUES LETESSON (Jury)

Contient cette citation

La transduction du signal chez les végétaux supérieurs en réponse à une attaque pathogène : « Identification de réponses membranaires, cytosoliques et nucléaires induites par des oligogalacturonides ».
Messiaen, J. (Auteur). 1994

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences