Etude de la régulation transcriptionnelle des miR-132 et miR-212, deux miRNAs induits lors de la stimulation par le lipopolysaccharide de la lignée monocytaire humaine THP-1

  • Anaïs Wanet

    Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences biologiques

    Résumé

    Les miRNAs jouent un rôle important dans la régulation de nombreux processus
    physiologiques et l’identification de leurs cibles moléculaires ne cesse de progresser. En revanche, les mécanismes contrôlant leur propre expression sont moins bien connus. Nous nous sommes intéressés au miR-132, induit dans des monocytes et macrophages en réponse à divers stimuli pro-inflammatoires tels que le LPS. L’objectif de ce mémoire consistait en l’étude des mécanismes responsables de l’induction de ce miRNA dans les cellules THP-1 stimulées par le LPS. Le gène codant pour le miR-132 est localisé à proximité du miR-212, pour lequel aucun lien n'avait été établi avec le LPS avant ce travail. Nous
    avons tout d'abord démontré que ces 2 miRNAs étaient transcriptionnellement induits en réponse au LPS sous forme d'un même pri-miRNA. Afin d'identifier les facteurs de transcription responsables de cette induction, nous avons développé trois types d’approches. Nous avons tout d’abord étudié les résultats d’analyses bioinformatiques de la région génomique encodant les miR-132 et miR-212 afin de localiser une région promotrice putative et d’identifier les sites de liaison putatifs de différents facteurs de transcription. Ensuite, nous avons construit un plasmide rapporteur sous le contrôle d’une région promotrice putative de
    ces miRNAs. Nous avons aussi testé, par l’intermédiaire de siRNA et d’inhibiteurs chimiques, le rôle potentiel des facteurs de transcription AP-1, NF-kB et CREB dans l’expression des miR-132 et miR-212. Les résultats de ces études sont en faveur d’un rôle du facteur CREB dans l’induction des miR-132 et miR-212 en réponse au LPS.
    Enfin, nous avons étudié l’abondance protéique de deux cibles rapportées du miR-132, SirT1 et p300. Les données obtenues nous laissent spéculer que p300 pourrait intervenir dans une boucle de rétro-régulation de l’expression des miR-132 et miR-212.
    la date de réponsejanv. 2011
    langue originaleFrançais
    L'institution diplômante
    • Universite de Namur
    SuperviseurPatricia Renard (Promoteur)

    mots-clés

    • régulation transcriptionnelle
    • miR-132
    • miR-212
    • lipopolysaccharide
    • lignée monocytaire humaine THP-1

    Contient cette citation

    '