Vivre des émotions en situation d’étude, tenter de les réguler et s’en croire capable: exploration de la régulation émotionnelle des étudiants universitaires primo-arrivants en situation de préparation d’examens

Line Fischer, Marc ROMAINVILLE, Pierre Philippot

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Préparer les premiers examens universitaires est un défi de taille pour l’étudiant. Des émotions variées sont vécues à cette occasion. Dans cette situation non familière, on peut faire l’hypothèse que ce ne sont pas, en soi, les émotions vécues qui favoriseront l’adaptation de l’étudiant mais sa capacité à les réguler. Via un questionnaire, cette étude explore les émotions, les stratégies cognitives de régulation émotionnelle et le sentiment d’auto-efficacité en régulation émotionnelle des étudiants dans l’étude d’un cours central à leur programme, en vue de l’examen. Les résultats montrent que le stress et le manque de confiance sont vécus prioritairement par les étudiants et que le blâme de soi est la stratégie la plus fréquente. Des liens significatifs ont aussi été trouvés entre certaines émotions, certaines stratégies de régulation et le sentiment d’auto-efficacité en régulation émotionnelle. Ces résultats peuvent contribuer à la compréhension du processus complexe de régulation émotionnelle dans l’apprentissage.
Original languageFrench
Number of pages21
JournalL'orientation scolaire et professionnelle
Volume49
Issue number1
Publication statusPublished - 30 Apr 2020

Cite this