Répéter, redire, reformuler : analyse plurisémiotique de conférences TEDx

Research output: Contribution in Book/Catalog/Report/Conference proceedingConference contribution

14 Downloads (Pure)

Abstract

Cette proposition s’inscrit dans un large projet d’analyse des reformulations multimodales (RM) dans la construction du discours : décrire les relations qu’entretiennent trois canaux sémiotiques multimodaux (la parole (S1), la gestualité co-verbale (S2) et les supports de présentation (S3)) dans des discours scientifiques. L’objectif est de décrire comment les reformulations multimodales participent au caractère performant du discours, à la construction de sa cohérence. Les RM sont étudiées du point de vue interne à chaque système sémiotique (S1, S2, S3) et du point de vue du croisement d’un système à l’autre (rapport S1/S2, S1/S3, S2/S3 et S1/S2/S3). L’analyse en cours s’opère comme suit : repérage des passages où se trouvent des RM et les canaux mobilisés, annotation des données, analyse quantitative et qualitative des RM et des croisements, identification des paradigmes d’utilisation (des prestations sans RM à celles qui exploitent abondamment les croisements sur les 3 niveaux). Contrairement à ce qui a été avancé par d’autres, mon hypothèse est qu’il ne s’agit pas de deux (voire trois) discours distincts et simultanés. Je considère que la linéarité (de S1 d’une part, de S3 d’autre part) et la simultanéité des trois sources d’information (S1, S2 et S3) s’entrecroisent dans la construction d’un discours unique mais plurisémiotique.
Original languageFrench
Title of host publicationSHS Web of Conferences
Subtitle of host publication6e Congrès Mondial de Linguistique Française
Number of pages17
Volume46
Publication statusPublished - 2018

Cite this

Sinte, A. (2018). Répéter, redire, reformuler : analyse plurisémiotique de conférences TEDx. In SHS Web of Conferences: 6e Congrès Mondial de Linguistique Française (Vol. 46)
Sinte, Aurélie. / Répéter, redire, reformuler : analyse plurisémiotique de conférences TEDx. SHS Web of Conferences: 6e Congrès Mondial de Linguistique Française . Vol. 46 2018.
@inproceedings{476112ad1c794e22b82c3650d165c788,
title = "R{\'e}p{\'e}ter, redire, reformuler : analyse pluris{\'e}miotique de conf{\'e}rences TEDx",
abstract = "Cette proposition s’inscrit dans un large projet d’analyse des reformulations multimodales (RM) dans la construction du discours : d{\'e}crire les relations qu’entretiennent trois canaux s{\'e}miotiques multimodaux (la parole (S1), la gestualit{\'e} co-verbale (S2) et les supports de pr{\'e}sentation (S3)) dans des discours scientifiques. L’objectif est de d{\'e}crire comment les reformulations multimodales participent au caract{\`e}re performant du discours, {\`a} la construction de sa coh{\'e}rence. Les RM sont {\'e}tudi{\'e}es du point de vue interne {\`a} chaque syst{\`e}me s{\'e}miotique (S1, S2, S3) et du point de vue du croisement d’un syst{\`e}me {\`a} l’autre (rapport S1/S2, S1/S3, S2/S3 et S1/S2/S3). L’analyse en cours s’op{\`e}re comme suit : rep{\'e}rage des passages o{\`u} se trouvent des RM et les canaux mobilis{\'e}s, annotation des donn{\'e}es, analyse quantitative et qualitative des RM et des croisements, identification des paradigmes d’utilisation (des prestations sans RM {\`a} celles qui exploitent abondamment les croisements sur les 3 niveaux). Contrairement {\`a} ce qui a {\'e}t{\'e} avanc{\'e} par d’autres, mon hypoth{\`e}se est qu’il ne s’agit pas de deux (voire trois) discours distincts et simultan{\'e}s. Je consid{\`e}re que la lin{\'e}arit{\'e} (de S1 d’une part, de S3 d’autre part) et la simultan{\'e}it{\'e} des trois sources d’information (S1, S2 et S3) s’entrecroisent dans la construction d’un discours unique mais pluris{\'e}miotique.",
author = "Aur{\'e}lie Sinte",
year = "2018",
language = "Fran{\cc}ais",
volume = "46",
booktitle = "SHS Web of Conferences",

}

Sinte, A 2018, Répéter, redire, reformuler : analyse plurisémiotique de conférences TEDx. in SHS Web of Conferences: 6e Congrès Mondial de Linguistique Française . vol. 46.

Répéter, redire, reformuler : analyse plurisémiotique de conférences TEDx. / Sinte, Aurélie.

SHS Web of Conferences: 6e Congrès Mondial de Linguistique Française . Vol. 46 2018.

Research output: Contribution in Book/Catalog/Report/Conference proceedingConference contribution

TY - GEN

T1 - Répéter, redire, reformuler : analyse plurisémiotique de conférences TEDx

AU - Sinte, Aurélie

PY - 2018

Y1 - 2018

N2 - Cette proposition s’inscrit dans un large projet d’analyse des reformulations multimodales (RM) dans la construction du discours : décrire les relations qu’entretiennent trois canaux sémiotiques multimodaux (la parole (S1), la gestualité co-verbale (S2) et les supports de présentation (S3)) dans des discours scientifiques. L’objectif est de décrire comment les reformulations multimodales participent au caractère performant du discours, à la construction de sa cohérence. Les RM sont étudiées du point de vue interne à chaque système sémiotique (S1, S2, S3) et du point de vue du croisement d’un système à l’autre (rapport S1/S2, S1/S3, S2/S3 et S1/S2/S3). L’analyse en cours s’opère comme suit : repérage des passages où se trouvent des RM et les canaux mobilisés, annotation des données, analyse quantitative et qualitative des RM et des croisements, identification des paradigmes d’utilisation (des prestations sans RM à celles qui exploitent abondamment les croisements sur les 3 niveaux). Contrairement à ce qui a été avancé par d’autres, mon hypothèse est qu’il ne s’agit pas de deux (voire trois) discours distincts et simultanés. Je considère que la linéarité (de S1 d’une part, de S3 d’autre part) et la simultanéité des trois sources d’information (S1, S2 et S3) s’entrecroisent dans la construction d’un discours unique mais plurisémiotique.

AB - Cette proposition s’inscrit dans un large projet d’analyse des reformulations multimodales (RM) dans la construction du discours : décrire les relations qu’entretiennent trois canaux sémiotiques multimodaux (la parole (S1), la gestualité co-verbale (S2) et les supports de présentation (S3)) dans des discours scientifiques. L’objectif est de décrire comment les reformulations multimodales participent au caractère performant du discours, à la construction de sa cohérence. Les RM sont étudiées du point de vue interne à chaque système sémiotique (S1, S2, S3) et du point de vue du croisement d’un système à l’autre (rapport S1/S2, S1/S3, S2/S3 et S1/S2/S3). L’analyse en cours s’opère comme suit : repérage des passages où se trouvent des RM et les canaux mobilisés, annotation des données, analyse quantitative et qualitative des RM et des croisements, identification des paradigmes d’utilisation (des prestations sans RM à celles qui exploitent abondamment les croisements sur les 3 niveaux). Contrairement à ce qui a été avancé par d’autres, mon hypothèse est qu’il ne s’agit pas de deux (voire trois) discours distincts et simultanés. Je considère que la linéarité (de S1 d’une part, de S3 d’autre part) et la simultanéité des trois sources d’information (S1, S2 et S3) s’entrecroisent dans la construction d’un discours unique mais plurisémiotique.

M3 - Article dans les actes d'une conférence/un colloque

VL - 46

BT - SHS Web of Conferences

ER -

Sinte A. Répéter, redire, reformuler : analyse plurisémiotique de conférences TEDx. In SHS Web of Conferences: 6e Congrès Mondial de Linguistique Française . Vol. 46. 2018