Evolutionary genetics of the catfish Clarias gariepinus (Burchell, 1822) in the Congo basin

    Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences

    Résumé

    Le bassin du Congo est l’un des plus vieux, vastes et biologiquement riches au monde après celui de l’Amazone et avant celui du Mekong. Malheureusement ce bassin est le moins connu. En tant que réserve de la biodiversité mondiale et ayant un potentiel aquacole élevé (grand réseau hydrographique et bon climat), ce bassin offre des opportunités d’études d’évolution. C’est dans ce cadre que des études phylogéographiques ont été initiées afin de connaître l’origine de la faune ichthyologique. Le modèle retenu était celui du poisson chat Clarias gariepinus (Burchell, 1822). Ce poisson est signalé dans le fleuve Congo de la source à l’embouchure, ainsi que dans la plus grande partie du continent africain. Les résultats obtenus ont révélé l’existence de cinq clades (groupements historiques de populations) dont quatre rencontré dans le bassin du Congo et plusieurs groupes présentant une grande différentiation génétique. Une évolution ancestrale (relique) caractérise le sud et le nord du bassin congolais; par contre dans la Cuvette Centrale on observe une colonisation récente. Même dans un contexte contemporain, l’évolution semble suivre les deux modèles. Deux hypothèses ont été retenues pour soutenir les causes de l’accumulation de la diversité. Il s’agit de l’hypothèse sur la longue distance de dispersion dans la Cuvette Centrale et celle des refuges dans les régions périphériques de la Cuvette Centrale. En plus, les quatre clades principaux ont été identifiés comme couvrant les quatre principales provinces ichthyologiques d’Afrique: Nilo-Soudanique, Zambèze, Côte Est et Congo. Ceci confirme l’ancienne connexion entre les différents bassins. Ainsi, l’évolution du C. gariepinus dans le bassin du Congo correspond à celle des poissons et mammifères à grande dispersion rencontrés dans plusieurs bassins africains. L’idéal serait d’étudier aussi l’évolution de la faune endémique du bassin congolais afin de la comparer avec celle appartenant au premier groupe (grande dispersion). Cla facilitera la compréhension de l’évolution de la faune ichtyologique de ce grand bassin d’Afrique pour un but de gestion durable.
    Date de réussite22 déc. 2010
    langueAnglais
    Institution diplomante
    • Université de Namur
    SuperviseurJean-Claude Micha (Promoteur), Filip VOLCKAERT (Copromoteur), Maarten LARMUSEAU (Jury), Akirni Faustin KHANG'MATE (Copromoteur), Patrick Kestemont (Président) & Karine Van Doninck (Jury)

    mots-clés

    • Phylogeography
    • Clarias gariepinus
    • Congo Basin
    • Evolutionary genetics

    Citer ceci

    Evolutionary genetics of the catfish Clarias gariepinus (Burchell, 1822) in the Congo basin
    Chocha Manda, A. (Auteur). 22 déc. 2010

    Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences