Etude de la réponse de communautés aquatiques suite à des travaux de restauration

  • Mickaël Dubois

    Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences biologiques des organismes et écologie

    Résumé

    Un intérêt croissant se marque quant à la conservation des services écosystémiques fournis par nos cours d’eau. L’implémentation de la Directive Cadre Eau en est une preuve. C’est dans se contexte que le projet Walphy a mené une action de restauration sur le Petit Bocq à hauteur de Natoye. Par le passé un vannage était présent afin d’alimenter un moulin, ce dernier n’étant plus utilisé et constituant un obstacle à la migration des poissons, il fut décidé de restaurer ce site. Pour ce faire un bras de contournement et une rampe rugueuse à enrochement ont été construits. Au niveau de la rivière de contournement une diversification des substrats a été réalisée et des galets ont été implantés dans le but de créer des frayères pour les Salmonidae. L’objectif de ce mémoire était d’effectuer des suivis un an après les travaux de restauration, sur la base d’un état initial réalisé en 2008. On constate que la rivière de contournement a déjà été colonisée par une macrofaune et une icthyofaune qui se rapprochent de celle de la station témoin et qui indique un bon état biologique de ce secteur. Au niveau de la rampe rugueuse, le développement des invertébrés est potentiellement limité par la profondeur, le dépôt de sédiment et la turbulence du courant, ce qui induit une qualité biologique moyenne (note d’IBGN de 9/20). Une évaluation complète de la restauration n’est pas envisageable, car certains processus nécessitent plus d’un an pour se mettre en place. Cependant certains résultats sont encourageants, notamment la qualité biologique de la rivière de contournement qui est comparable à la station témoin (même IBGN et même IBIP). La rivière de contournement montre des signes positifs comme, l’abondance de juvéniles de truites fario (Salmo trutta fario) (qui indiquerait indirectement l’efficacité des frayères créées), la présence de certaines familles d’invertébrés comme les Taenopterigidae, les Heptageniidae qui sont assez sensibles et enfin la présence d’un grand nombre de lamproies de planer (Lampetra planeris) espèce Natura 2000.
    la date de réponsejanv. 2015
    langue originaleFrançais
    L'institution diplômante
    • Universite de Namur
    SuperviseurJean-Pierre DESCY (Promoteur)

    Contient cette citation

    '