L'artiste, l'écrit et le monument. Signatures épigraphiques en France au Moyen Âge central

Résultats de recherche: Thèse externeThèse de doctorat

Résumé

La catégorie d'inscriptions médiévales que l’on regroupe sous le nom de « signatures d'artistes » est traditionnellement considérée comme la revendication de la paternité d'une œuvre de la part d'un artiste, en vue d'obtenir une reconnaissance de son talent et de son statut. Cette étude a pour objectif d'interroger les fondements épistémologiques et historiques sur lesquels s'appuie une telle approche, en prenant pour base d'étude un corpus d'inscriptions françaises des XIe et XIIe siècles.
Les textes de ces signatures épigraphiques livrent des informations extrêmement laconiques sur l’identité du signataire et sur son rôle dans la fabrication de l’œuvre. Il est donc délicat de faire remonter systématiquement ces attestations à l’artiste, d’autant plus qu’une telle figure semble étrangère à la mentalité du Moyen Âge central.
En outre, le problème de la connaissance de l'écrit de la part des artistes avait jusqu’à présent été négligé, alors qu’il est clairement en lien avec la réalisation des signatures épigraphiques en tant que produits écrits. La seconde partie de la thèse s’attache donc à évaluer la capacité à écrire de ceux qui ont exécuté ces inscriptions et à sonder les contextes au sein desquels il leur était possible d’acquérir les compétences culturelles et techniques nécessaires à cette fin.
Enfin, l’analyse des contextes d’exposition de ces inscriptions montre le caractère partiellement restreint de leur publicité et leur concentration dans des espaces symboliques du bâtiment ecclésial. Nuançant le caractère ostentatoire des signatures françaises des XIe-XIIe siècles, cette étude propose de les interpréter dans une perspective ecclésiologique et eschatologique.
langue originaleFrançais
DiplômePh.D.
L'institution diplômante
  • Université de Poitiers
Superviseur(s)/conseiller
  • Treffort, Cécile, Superviseur, Personne externe
la date de réponse13 déc. 2016
étatPublié - 2016

mots-clés

  • épigraphie
  • culture écrite
  • Moyen Âge
  • signature

Contient cette citation