Résumé

Les développements actuels de la société du numérique transforment profondément à la fois positivement mais également négativement nos vies, nos relations à l’autre, si ce n’est l’avenir de l’identité humaine.
Le rôle du Droit est remis en question dans sa dimension spatiale, ses acteurs et ses concepts. Les branches traditionnelles du droit s’effritent voire s’effondrent. S’il veut conserver son rôle de gardien de la démocratie et du vivre ensemble, si, demain, il entend être encore au service des valeurs de liberté, d’égalité et de justice dans une société qui change et où les déséquilibres se creusent, il importe que le Droit choisisse les bons concepts qui permettront de guider les parlements, les gouvernements et les juges dans le choix des solutions qu’offrent la technologie. Tel est l’objet du présent essai. Le concept de ‘vie privée’ a mauvaise presse à l’heure de la transparence, invoquée comme vertu absolue. Outre que le secret garde toute sa valeur à l’heure des algorithmes au fonctionnement opaque et prédictifs de nos comportements et choix, la jurisprudence donne au concept un sens nouveau, celui de permettre à chacun de « forger son identité ». Dans notre monde du numérique, au-delà de la protection de nos données que le Règlement européen assure, le concept de vie privée n’est-il pas le concept adéquat que le Droit nous donne pour affronter les défis de notre société du numérique ?
langue originaleFrançais
Lieu de publicationBruxelles
EditeurLarcier
Nombre de pages189
étatPublié - 2019

Série de publications

NomCollection du CRIDS
Numéro45

Citer ceci

Poullet, Y. (2019). La vie privée à l'heure de la société du numérique. (Collection du CRIDS; Numéro 45). Bruxelles: Larcier .
Poullet, Yves. / La vie privée à l'heure de la société du numérique. Bruxelles : Larcier , 2019. 189 p. (Collection du CRIDS; 45).
@book{fe5a0a933dd942e094d91c1fc21e51d7,
title = "La vie priv{\'e}e {\`a} l'heure de la soci{\'e}t{\'e} du num{\'e}rique",
abstract = "Les d{\'e}veloppements actuels de la soci{\'e}t{\'e} du num{\'e}rique transforment profond{\'e}ment {\`a} la fois positivement mais {\'e}galement n{\'e}gativement nos vies, nos relations {\`a} l’autre, si ce n’est l’avenir de l’identit{\'e} humaine.Le r{\^o}le du Droit est remis en question dans sa dimension spatiale, ses acteurs et ses concepts. Les branches traditionnelles du droit s’effritent voire s’effondrent. S’il veut conserver son r{\^o}le de gardien de la d{\'e}mocratie et du vivre ensemble, si, demain, il entend {\^e}tre encore au service des valeurs de libert{\'e}, d’{\'e}galit{\'e} et de justice dans une soci{\'e}t{\'e} qui change et o{\`u} les d{\'e}s{\'e}quilibres se creusent, il importe que le Droit choisisse les bons concepts qui permettront de guider les parlements, les gouvernements et les juges dans le choix des solutions qu’offrent la technologie. Tel est l’objet du pr{\'e}sent essai. Le concept de ‘vie priv{\'e}e’ a mauvaise presse {\`a} l’heure de la transparence, invoqu{\'e}e comme vertu absolue. Outre que le secret garde toute sa valeur {\`a} l’heure des algorithmes au fonctionnement opaque et pr{\'e}dictifs de nos comportements et choix, la jurisprudence donne au concept un sens nouveau, celui de permettre {\`a} chacun de « forger son identit{\'e} ». Dans notre monde du num{\'e}rique, au-del{\`a} de la protection de nos donn{\'e}es que le R{\`e}glement europ{\'e}en assure, le concept de vie priv{\'e}e n’est-il pas le concept ad{\'e}quat que le Droit nous donne pour affronter les d{\'e}fis de notre soci{\'e}t{\'e} du num{\'e}rique ?",
author = "Yves Poullet",
year = "2019",
language = "Fran{\cc}ais",
series = "Collection du CRIDS",
publisher = "Larcier",
number = "45",

}

Poullet, Y 2019, La vie privée à l'heure de la société du numérique. Collection du CRIDS, Numéro 45, Larcier , Bruxelles.

La vie privée à l'heure de la société du numérique. / Poullet, Yves.

Bruxelles : Larcier , 2019. 189 p. (Collection du CRIDS; Numéro 45).

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

TY - BOOK

T1 - La vie privée à l'heure de la société du numérique

AU - Poullet, Yves

PY - 2019

Y1 - 2019

N2 - Les développements actuels de la société du numérique transforment profondément à la fois positivement mais également négativement nos vies, nos relations à l’autre, si ce n’est l’avenir de l’identité humaine.Le rôle du Droit est remis en question dans sa dimension spatiale, ses acteurs et ses concepts. Les branches traditionnelles du droit s’effritent voire s’effondrent. S’il veut conserver son rôle de gardien de la démocratie et du vivre ensemble, si, demain, il entend être encore au service des valeurs de liberté, d’égalité et de justice dans une société qui change et où les déséquilibres se creusent, il importe que le Droit choisisse les bons concepts qui permettront de guider les parlements, les gouvernements et les juges dans le choix des solutions qu’offrent la technologie. Tel est l’objet du présent essai. Le concept de ‘vie privée’ a mauvaise presse à l’heure de la transparence, invoquée comme vertu absolue. Outre que le secret garde toute sa valeur à l’heure des algorithmes au fonctionnement opaque et prédictifs de nos comportements et choix, la jurisprudence donne au concept un sens nouveau, celui de permettre à chacun de « forger son identité ». Dans notre monde du numérique, au-delà de la protection de nos données que le Règlement européen assure, le concept de vie privée n’est-il pas le concept adéquat que le Droit nous donne pour affronter les défis de notre société du numérique ?

AB - Les développements actuels de la société du numérique transforment profondément à la fois positivement mais également négativement nos vies, nos relations à l’autre, si ce n’est l’avenir de l’identité humaine.Le rôle du Droit est remis en question dans sa dimension spatiale, ses acteurs et ses concepts. Les branches traditionnelles du droit s’effritent voire s’effondrent. S’il veut conserver son rôle de gardien de la démocratie et du vivre ensemble, si, demain, il entend être encore au service des valeurs de liberté, d’égalité et de justice dans une société qui change et où les déséquilibres se creusent, il importe que le Droit choisisse les bons concepts qui permettront de guider les parlements, les gouvernements et les juges dans le choix des solutions qu’offrent la technologie. Tel est l’objet du présent essai. Le concept de ‘vie privée’ a mauvaise presse à l’heure de la transparence, invoquée comme vertu absolue. Outre que le secret garde toute sa valeur à l’heure des algorithmes au fonctionnement opaque et prédictifs de nos comportements et choix, la jurisprudence donne au concept un sens nouveau, celui de permettre à chacun de « forger son identité ». Dans notre monde du numérique, au-delà de la protection de nos données que le Règlement européen assure, le concept de vie privée n’est-il pas le concept adéquat que le Droit nous donne pour affronter les défis de notre société du numérique ?

M3 - Livre

T3 - Collection du CRIDS

BT - La vie privée à l'heure de la société du numérique

PB - Larcier

CY - Bruxelles

ER -

Poullet Y. La vie privée à l'heure de la société du numérique. Bruxelles: Larcier , 2019. 189 p. (Collection du CRIDS; 45).