Identités techniques et dynamiques sociales, économiques et culturelles au début du Néolithique en Europe du Nord-Ouest. L'industrie lithique des populations agro-pastorales du premier tiers du Vè millénaire.

Projet: Recherche

Détails du projet

Description

Appréhender les facteurs sociétaux liés à la disparition du Rubané et à la naissance des cultures post-rubanées par une lecture anthropologique des assemblages lithiques constitue une démarche novatrice. Le cadre théorique établissant un lien entre traditions techniques et groupes sociaux (Latour et Lemonnier, 1994 ; Roux, 2010) permettra de cerner les réseaux de transmission. Les interactions sociales en jeu dans ces phénomènes de transmission seront de plus éclairées par la confrontation avec les données obtenues pour les communautés de potiers. Ces éléments clefs contribueront alors à comprendre les identités socioculturelles et la mobilité des premières communautés agro-pastorales du nord-ouest européen. De plus, l’impact des populations mésolithiques autochtones sur la néolithisation de l’Europe du Nord-Ouest très controversé aujourd’hui sera évalué par un vecteur original, celui des identités techniques.
Le cadre chronologique disponible et la fiabilité offerte par de bons contextes de découverte seront un atout puissant pour retracer les mécanismes sociocognitifs sous-jacents à l’apprentissage et à la transmission des savoirs au sein de la production lithique d’une période clé de l’histoire européenne : l’instauration d’une économie agro-pastorale.

Description profane

Projet mené au sein du laboratoire LIATEC
statutFini
Les dates de début/date réelle15/11/1730/09/19

mots-clés

  • Préhistoire
  • Technologie lithique
  • Europe du Nord-Ouest

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • PaTHs

Empreinte digitale

Explorez les thèmes de recherche abordés par ce projet. Ces libellés sont générés sur la base des prix/subventions sous-jacents. Ensemble, ils forment une empreinte digitale unique.