Etude de sections efficaces de réactions nucléaires d'intérêt astrophysique autour de la barrière Coulombienne et implications sur les modèles d'étoiles

Projet: Projet de thèse

Description

L'énergie rayonnée par les étoiles est fournie par des réactions thermonucléaires qui se produisent principalement au coeur de l'astre. Pour mieux comprendre l'évolution des étoiles, il est nécessaire de connaître avec précision les réactions nucléaires se produisant en leur sein et en particulier leur taux de réaction. Celui-ci peut-être obtenu à partir des sections efficaces qui sont mesurées en laboratoire par les physiciens nucléaires. Le projet développé dans le cadre de ce travail consiste à étudier les réactions du cycle CNO au cours desquelles un proton est consommé comme dans les réactions 13C(p,γ)14N et 14N(p,γ)15O. Nous étudions ces réactions en cinématique inverse, ce qui consiste à accélérer des ions de type carbone ou azote vers une cible contenant de l'hydrogène (1H). La cible est réalisée par implantation ionique d'hydrogène dans des matériaux tel que le silicium. Ces réactions nucléaires sont étudiées dans une région d'énergie pour laquelle elles se produisent plus particulièrement dans les étoiles (pic de Gamow). Les résultats obtenus sont compilés dans des modèles d'étoile existants, ce qui permet d'en déduire les conséquences sur leur évolution et donc sur la composition isotopique de l'univers.
statutFini
Les dates de début/date réelle1/10/0530/09/09

mots-clés

  • blindage actif et passif
  • Barriere Coulombienne
  • Astrophysique Nucleaire
  • Astrophysique Nucléaire
  • standard en hydrogène
  • standard en hydrogene
  • cycle CNO
  • cinématique inverse
  • Barrière Coulombienne
  • cinematique inverse
  • mesure de sections efficaces