Bases de données actives

  • HAINAUT, Jean-Luc (Responsable du Projet)
  • BROGNEAUX, ANNE-FRANCE, (Chercheur)
  • DETIENNE, Virginie, (Chercheur)

Projet: Recherche

Description

On peut établir un parallèle entre la complexité croissante des systèmes d'information et l'augmentation de puissance des systèmes de gestion de bases de données (SGBD). Aux spécifications en termes d'objets obéissant à des règles statiques et dynamiques (business rules) répondent les technologies des SGBD objet-relationnels qui permettent de construire des bases de données dites actives, gérant non seulement les aspects statiques des objets mais aussi leur comportement. Les prédicats, le mécanisme ECA (événement-condition-action) des triggers et les procédures centralisées (stored procedures) constituent trois des principaux composants de ces technologies.
On constate cependant que ces techniques s'avèrent difficiles à maîtriser en pratique. En effet, la combinaison des paradigmes événementiel, logique et procédural, l'éclatement du contrôle comportemental, l'indéterminisme pratique de ces mécanismes, l'imprévisibilité des performances, incitent les développeurs à écarter ces mécanismes après quelques expériences malheureuses. Le problème est incontestablement méthodologique.
L'objectif du projet est de développer un modèle simple permettant de construire une spécification correcte et de traduire celle-ci en un schéma de base de données active fiable et efficace. Ces objectifs seront validés par la réalisation d'un prototype d'atelier de génie logiciel.
L'acronymeActive-DB
statutFini
Les dates de début/date réelle1/01/0031/12/00