Les fabriques du surcroît

Antoine Masson (Editor), Bernard Chouvier (Editor)

    Research output: Book/Report/JournalBook

    Abstract

    Bien plus qu'une simple addition insignifiante, le surcroît s'inscrit sur les lieux d'une soustraction : ajout incalculable, il ouvre un espace et introduit du souffle. Gardant ses racines dans l'excès inatteignable du réel, il s'ancre dans un acte subjectif qui accorde existence à une chance. En deçà et au-delà de l'événement - surgissement, béance, effraction, trauma -, le surcroît est puissance originaire de l'excès intime, exposition affirmative d'un motif improbable, déploiement du possible en un point antérieurement réputé impossible, ou encore, déclaration intempestive d'une vérité qu'aucun savoir n'épuise. La fabrication d'un tel supplément ne peut avoir lieu que selon des voies singulières, propres à chaque champ d'exercice. À chacun ses moyens !
    Original languageFrench
    Place of PublicationNamur
    PublisherPresses universitaires de Namur
    Number of pages304
    ISBN (Print)978-2-87037-546-4
    Publication statusPublished - 2007

    Publication series

    NameTranshumances
    Volume8

    Cite this

    Masson, A., & Chouvier, B. (Eds.) (2007). Les fabriques du surcroît. (Transhumances; Vol. 8). Presses universitaires de Namur.