Le droit de connaître ses origines: un droit fondamental

Research output: Other contribution

11 Downloads (Pure)

Abstract

Le législateur peut-il refuser à un être humain de savoir d’où il vient ? La loi devrait-elle reconnaître et garantir à tout individu le droit de connaître ses origines maternelle et paternelle ? Sur le plan international, devrait-on consacrer un droit de la personne à connaître ses origines ? Et d’ailleurs, qu’entend-on par « origines » ? C’est à de telles interrogations que la présente étude entend répondre, dans une approche combinant droit, psychologie et sociologie.
Original languageFrench
PublisherInstitut européen de bioéthique
Number of pages17
Publication statusPublished - 18 Jun 2016

Cite this