Vers une méthodologie d’attribution de modalités d’interaction à un utilisateur en perte d’autonomie

  • François Kouptchinsky

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences informatiques à finalité spécialisée en Software engineering

Résumé

Depuis quelques années, le développement des outils informatiques permettant à un individu d'interagir avec son environnement est en pleine expansion. Les géants du secteur ont mis au point des assistants personnels intelligents qui permettent à un utilisateur de contrôler son environnement. D'autres acteurs de l'innovation cherchent à proposer des solutions plus modulaires à la fois en termes de fonctionnalités et de modes d'interaction pour pouvoir s'adapter à toutes les situations d'utilisation. Le cas d'un utilisateur en perte d'autonomie est particulièrement délicat, celui-ci devant faire face à une série de contraintes pour pouvoir utiliser un tel système et garder le contrôle de son environnement. Ce travail consiste en une étude conjointe des modes d'interaction et du handicap, dont l'objectif est la proposition d'une méthodologie d'attribution de modes d'interaction en fonction du handicap d'un utilisateur en perte d'autonomie.
la date de réponse17 juin 2019
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurBruno Dumas (Promoteur)

mots-clés

  • interaction multimodale
  • accessibilité universelle
  • contraintes d'accessibilité
  • informatique pour les handicapés
  • déficiences fonctionnelles

Contient cette citation

'