Séparation par voie sèche de l'indium présent dans une solution solide de cadmium-indium

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences physiques

Résumé

Ce travail de recherche se place dans le contexte de l¡¯utilisation de radioisotopes '' des fins th''rapeutiques. En effet, le traitement des cancers par brachyth''rapie, c¡¯est-''-dire le traitement de proximit'' des tumeurs au moyen d¡¯implants radioactifs localis''s dans les tissus '' traiter, est en pleine expansion. L¡¯utilisation de l¡¯isotope 111 de l¡¯indium peut 'ºtre envisag''e car cet isotope a un temps de demi-vie court (2,8 jours) et des rayonnements 'à de basse ''nergie (E'à <50keV). Cet isotope peut 'ºtre produit par une r''action nucl''aire de type 111Cd(p,n)111In. Cette irradiation effectu''e, l¡¯objectif est de r''cup''rer s''lectivement l¡¯111In et le cadmium non transmut''. A l¡¯heure actuelle, ces s''parations s¡¯effectuent par voies chimiques. Cette m''thode a deux inconv''nients : le premier est que le cadmium ne peut 'ºtre r''cup''r'' en vue d¡¯une utilisation ult''rieure et le deuxi''me, est que les effluents liquides utilis''s contiendraient des radioisotopes qui n''cessitent un traitement et un stockage particulier. La m''thode de s''paration ''tudi''e dans ce m''moire consiste '' s''parer le cadmium de l¡¯indium par un traitement thermique. Cette m''thode permettrait d¡¯''viter la production de d''chets radioactifs liquides on''reux '' retraiter et laisse entrevoir, la possibilit'' de r''cup''rer le cadmium non transmut'' pour l¡¯irradier '' nouveau. Les avantages de cette technique sont autant ''cologiques que financiers.
Date de réussite2002
langueFrançais
SuperviseurFranz Bodart (Promoteur) & Guy Terwagne (Jury)

Citer ceci

Séparation par voie sèche de l'indium présent dans une solution solide de cadmium-indium
Hubert, R. (Auteur). 2002

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences physiques