Radiosensibilisation de cellules du cancer du poumon non à petites cellules par la méthode de la létalité synthétique

  • Alison Lobbens

Student thesis: Master typesMaster en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire

Résumé

Le concept de létalité synthétique, dans lequel la combinaison de déficiences dans l'expression de deux ou plusieurs gènes conduit à la mort cellulaire, a déjà montré des résultats prometteurs lorsqu'il est exploité en utilisant des inhibiteurs de la poly (ADP- ribose) polymérase (PARP) chez les patients cancéreux présentant une mutation BRCA 1 ou BRCA2. Le but de ce travai l est d'étendre l'utilisation des inhibiteurs de PARP à d'autres cancers, notamment ceux ne présentant pas de mutation BR.CA. A cette fin, nous proposons un traitement combiné en ciblant deux enzymes de la réparation des dommages à l' ADN. Pour ce faire, un inhibiteur de PARP qui est l'olaparib, sera combiné avec un inhibiteur de RADS] , le B02. L'effet combiné de ces inhibiteurs est analysé dans des cellules du cancer de poumon non à petites cellules, un des cancers le plus répandu qui est associé à un faible taux de survie. En particulier, la radiosensibilisation des cellules A549 après irradiation avec des rayons X a été étudiée. Une concentration non cytotoxique des deux inhibiteurs a été utilisée et les cellules ont été irradiées à différentes doses de rayons X . Un effet synergique des deux molécules a pu être démontré à 2 Gy. En parallèle, nous avons démontré que l'i1ndiation par rayons X augmentait l'expression en protéines et en ARN de p21, provoquant un arrêt du cycle cellulaire. La détection de l'activité p-galactosidase associée à la sénescence a mis en évidence une induction de la sénescence dans les cellules irradiées. Par contre, aucune apoptose n'a été détectée 24 h après irradiation. Ces résultats suggèrent que les cellules meurent majoritairement par un mécanisme d'arrêt permanent du cycle cellulaire. En conclusion, nos résultats démontrent qu'il y a une radiosensibilisation des cellules A549 après une irradiation par rayons X en utilisant la létalité synthétique en présence d'olaparib et de B02
la date de réponse2018
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurCarine MICHIELS (Promoteur)

Contient cette citation

'