Résolution du problème inverse de contrôle optimal LQ : méthodes polynômiales et d'état.

  • Marie-Bernadette Nollet

    Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences mathématiques

    Résumé

    La difficulté posée par la non-connaissance de la fonction de coût associée à un système nous amène à la recherche de contrôles optimaux pour une classe de coûts.
    Dans ce mémoire, nous présentons deux études réalisées du problème inverse de contrôle optimal (l'une en termes de matrices polynômiales, l'autre en termes d'espace d'état) ainsi que leurs liens possibles. Nous exposons également une caractérisation de la classe des coûts optimaux associés à un contrôle optimal ainsi qu'une interprétation d'un des critères proposés.
    la date de réponsejuin 1990
    langue originaleFrançais
    SuperviseurFrank CALLIER (Promoteur)

    Contient cette citation

    '