Réalisation par implantation ionique et caractérisation d'un standard en hydrogène en vue de l'étude de réactions nucléaires d'intérêt astrophysique

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences physiques

Résumé

Ce mémoire a consisté en la réalisation d'une cible contenant de l'hydrogène (1H et pas de deutérium 2D). Celle-ci, devant pouvoir rester stable tout en étant irradiée par des ions lourds afin d'étudier des réactions nucléaires, a été réalisée par implantation ionique d'hydrogène dans une matrice de silicium de manière à obtenir une distribution d'hydrogène homogène sur une profondeur de 100 nm. Certaines implantations ont été effectuées à l'Université du Québec. Il a fallu caractériser les échantillons candidats pouvant être utilisés comme cible, à l'aide des techniques ERD, RBS et RNRA avec l'accélérateur ALTAÏS du LARN. Un échantillon est apparu comme proche de la cible idéale. Toutefois, il présente deux défauts : il contient du deutérium et présente une contamination de surface en hydrogène. Il a néanmoins servi comme cible pour faire une première étude de réaction nucléaire, à savoir 1H(13C,)14N qui intervient dans le cycle CNO. La section efficace de cette réaction de capture montre une résonance pour une énergie de 511 keV dans le système du CM. Nous avons mesuré une force de résonance de 8.5 eV très proche de la valeur admise (8.8 eV). Les premiers résultats sont encourageants et montrent la faisabilité de la mesure de la section efficace de la réaction 13C(p,)14N par la cinématique inverse.
Date de réussite2005
langueFrançais
SuperviseurGuy Terwagne (Promoteur)

mots-clés

  • hydrogen standard
  • ion implantation
  • nuclear astrophysics

Citer ceci

Réalisation par implantation ionique et caractérisation d'un standard en hydrogène en vue de l'étude de réactions nucléaires d'intérêt astrophysique
Genard, G. (Auteur). 2005

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences physiques