Pratiques locales et dynamiques régionales de gestion in situ de la diversité cultivée des céréales panifiables
: une recherche-action participative en Wallonie et en Andalousie

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences

Résumé

Aliment emblématique, le pain est aujourd’hui pointé du doigt pour ses impacts négatifs sur la santé. L’accroissement des rendements permis par l’industrialisation du système céréalier s’est fait au détriment de la qualité nutritionnelle. En outre, l’établissement du système semencier formel a entrainé une érosion génétique et culturelle et les variétés actuelles sont inadaptées à l’agroécologie.
L’objectif de cette thèse est de comprendre comment sélectionner des variétés paysannes de céréales panifiables adaptées à des socio-agroécosystèmes locaux. Ancrée dans l’agroécologie politique, cette recherche-action participative s’est basée sur des entretiens semi-structurés, une participation observante et des essais agronomiques à la ferme.
La réalisation d’un diagnostic systémique en Wallonie et en Andalousie a permis de mieux comprendre les pratiques locales, les dynamiques régionales et les freins au développement d’alternatives variétales. Pour dépasser ces freins, la mise en réseau d’initiatives individuelles est l’un des principaux leviers mis en avant. Nous avons donc accompagné Li Mestère, premier réseau multi-acteurs de semences de céréales en Wallonie, dans la mise en place d’une gestion collaborative de la diversité cultivée. Notre regard réflexif a mis en avant le potentiel mais aussi les difficultés de ce type de réseau. Enfin, nous avons réalisé une caractérisation de différents systèmes de culture du blé basés sur une réduction de la densité de semis. Des essais à la ferme ont confirmé l’intérêt de combiner variétés génétiquement diversifiées et faible densité de semis pour produire une diversité phénotypique facilitant la sélection participative. Les résultats obtenus ouvrent de nouvelles trajectoires de gestion de la diversité cultivée visant à renforcer une souveraineté semencière et retrouver un pain de qualité.
la date de réponse21 janv. 2018
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SponsorsFRS-FNRS-Télévie & Université de Namur
SuperviseurNicolas DENDONCKER (Promoteur), Anne LEMAITRE (Président), Marjolein Visser (Copromoteur), Laurent Hazard (Jury), Louis Hautier (Jury), Dirk Reheul (Jury), Denise VAN DAM (Jury) & Marc Vanoverschelde (Jury)

Contient cette citation

'