Orbis terrarum imperio subiectus / 天下太平
: Essai d’étude comparée des fondements idéologiques des pouvoirs césarien et augustéen et des dynasties impériales chinoises Qin et Han

    Student thesis: Doc typesDocteur en Histoire, histoire de l’art et archéologie

    Résumé

    Les empires antiques se distinguent par leur manière autoritariste d’administrer, de gouverner et de dominer un espace étendu et souvent multiculturel, ainsi que par la durée de leur domination. Nombreuses sont les études à avoir analysé leurs institutions politiques, leurs techniques de gestion économique, de gouvernement ou d’administration.

    En revanche, les conceptions, mentalités et idées qui légitiment la souveraineté impériale et qui composent ce que l’historiographie récente a fini par appeler le « discours impérial » n’ont pas encore été explorées à fond, de manière systématique et selon un cadre théorique et heuristique rigoureux. Ce dernier a été élaboré en combinant des approches méthodologiques par déduction et induction et a été appliqué à un cas d’école de l’histoire comparée : la Rome antique et la Chine ancienne.

    La comparaison, focalisée sur l’époque de fondation de ces deux empires, met en évidence que l’idéologie impériale de ceux-ci reposerait sur quatre constellations idéologiques majeures en interaction constante : le mythe de la paix ou de l’unification pacifique, le mythe du retour de l’« Âge d’or », le mythe de la domination universelle et le mythe du sauveur ou de l’homme providentiel. Les études antérieures, le plus souvent consacrées à l’un ou l’autre élément ponctuel de l’idéologie véhiculée par le pouvoir impérial, et ce, tant dans le cas romain que le cas chinois, n’offrent pas une telle analyse d’ensemble. Notre thèse renouvelle donc significativement la compréhension des stratégies d’autolégitimation politique déployées par César et Auguste d’une part et par Qin Shi Huangdi et Han Gaozu d’autre part. En outre, elle enrichit l’étude des causes de la durabilité exceptionnelle dont ont joui l’empire romain et l’empire de la dynastie Han.
    la date de réponse14 déc. 2023
    langue originaleFrançais
    L'institution diplômante
    • Universite de Namur
    SuperviseurPierre Assenmaker (Promoteur), David Engels (Copromoteur), Christophe Flament (Président), Etienne Renard (Jury), Dawid Rogacz (Jury) & Fritz-Heiner Mutschler (Jury)

    mots-clés

    • Idéologie
    • Empire
    • Histoire comparative
    • Rome
    • Chine

    Contient cette citation

    '