Multi step synthesis of rhodamines designed to optimise and understand the surface enhanced rama spetroscopy (sers)effect

  • Arnaud Beaufays

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences chimique à finalité spécialisée en chimie en entreprise

Résumé

La spectroscopie Raman est une méthode rarement utilisée pour caractériser des molécules organiques, principalement à cause de la faible intensité des signaux. Cependant, lorsque des molécules polarisables sont adsorbées sur une nanoparticule métallique, on peut observer une forte exaltation du signal, un phénomène appelé SERS (Surface Enhanced Raman Scattering, spectroscopie Raman exaltée de surface). Ce phénomène possède deux composantes, une électromagnétique et une chimique, la dernière étant très peu comprise. Le but de ce travail est de synthétiser une famille de rhodamines et de mesurer leur effet SERS lorsqu’elles sont adsorbées sur des nanoparticules d’or. Une rationalisation des résultats a permis de déterminer quels éléments structuraux influencent, positivement ou négativement, l’exaltation mesurée. La voie de synthèse développée repose sur l’obtention d’une molécule clef à partir de laquelle une grande variété de rhodamines peuvent être générées.
la date de réponsejuin 2019
langue originaleAnglais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurStephane VINCENT (Promoteur)

Contient cette citation

'