Mining and Generating Vulnerable Patterns for Security Testing

  • Anton Ibragimov

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences informatiques à finalité spécialisée en informatique des organisations

Résumé

La programmation génétique est une technique évolutionniste qui optimise les individus d’une population afin de mieux répondre aux besoins de l’utilisateur. Dans notre cas, nous appliquons cette technique pour créer de nouvelles vulnérabilités à partir d’un dépôt existant miné du noyau de Linux. La première étape était de créer une séquence de tokens à partir de ce dépôt. Ensuite, notre algorithme génétique forme de nouvelles vulnérabilités d’après la fonction d’adaptation qui se repose sur la fréquence des patterns par rapport à l’ensemble des données vulnérables. Nos résultats indiquent que la programmation génétique peut en effet rendre les vulnérabilités plus robustes au fil des générations. Nos patterns se répartissent en deux catégories : des patterns
génériques applicables à un grand nombre de fichiers et ceux qui peuvent être
utilisés sur un ensemble plus petit.
Date de réussite22 juin 2018
langueAnglais
Institution diplomante
  • Université de Namur
SuperviseurPatrick Heymans (Promoteur) & Gilles Perrouin (Copromoteur)

Citer ceci

Mining and Generating Vulnerable Patterns for Security Testing
Ibragimov, A. (Auteur). 22 juin 2018

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences informatiques à finalité spécialisée en informatique des organisations