Maîtrise de la reproduction de la race caprine Beni Arouss au Nord du Maroc

  • Sara El Kadili

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences vétérinaires

Résumé

L'élevage caprin constitue la principale ressource de la population rurale vivant dans les zones montagneuses du Nord du Maroc. Il compte un cheptel important mais de faible productivité. C'est la raison pour laquelle le gouvernement a proposé un plan de développement régional (PAR-Tanger-Tétouan) destiné à améliorer la rentabilité des élevages et par conséquent le niveau de vie des producteurs caprins. Pour atteindre cet objectif, la mise en place d’un programme d’amélioration génétique des caprins locaux est retenue comme axe d’intervention prioritaire.

La présente thèse s’inscrit dans le cadre de la mise au point des savoirs techniques nécessaires à l’implantation et au fonctionnement d’un centre d'insémination artificielle qui va accompagner le programme d’amélioration génétique de la race Beni Arouss reconnue comme la race locale de la région du Nord du Maroc.
Elle a pour objectifs spécifiques de caractériser en fonction de la saison l’activité de reproduction et l’aptitude de conservation à l’état liquide de la semence chez les boucs de la race Beni Arouss et de mettre au point des protocoles pour la maitrise de la reproduction chez la chèvre de cette race. L’activité de reproduction et l’aptitude de conservation de la semence ont été étudiées mensuellement au cours des quatre saisons de l’année. Le volet consacré à la mise au point des protocoles d’induction et de synchronisation d’œstrus et d’ovulation chez la chèvre Beni Arouss a concerné au départ la comparaison de l’efficacité de protocoles dits « classiques » avant de passer à tester l’efficacité d’un protocole alternatif basé sur l’utilisation de l’effet bouc pour l’induction et la synchronisation d’œstrus et d’ovulation chez la chèvre Beni Arouss pendant l’anœstrus et en saison sexuelle.

D’après les résultats et malgré qu’une performance de reproduction maximale chez les boucs Beni Arouss a été notée en été et automne, la reproduction peut être possible tout au long de l’année. La saison influence les caractéristiques du sperme avec une meilleure aptitude à la conservation à 16 °C obtenue en été. Néanmoins, l’utilisation de la semence conservée à 16°C pendant un maximum de 24 heures semble possible pendant toute l’année.
Chez la chèvre Beni Arouss, l’induction et la synchronisation de l’œstrus et de l’ovulation est possible au moyen de différents traitements, que ce soit pendant la période d’anœstrus ou de reproduction. Le traitement basé sur l’insertion d’une éponge imprégnée de 20 mg d’acétate de fluorogestone (FGA) pendant 11j, avec des injections intramusculaires de 300 UI de gonadotrophine chorionique équine (eCG) et 50 µg de cloprostenol 48 h avant le retrait d’éponge apparaît comme le meilleur compromis entre efficience et réduction des doses utilisées. L’utilisation de l’effet bouc pour induire et synchroniser l’ovulation chez les chèvres traitées avec 20 mg de FGA et 50 µg de cloprosténol apparaît comme alternative intéressante à l’utilisation de l’eCG pendant la saison sexuelle.

La validité de ces résultats générés dans un centre de recherche devra être vérifiée dans des conditions de terrain. Ensuite, ces résultats pourront implémenter les pratiques du centre d’insémination à créer dans la suite du projet de coopération ayant permis la réalisation de cette thèse.
la date de réponse25 avr. 2019
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SponsorsAcademie de Recherche et d'Enseignement Supérieur (ARES)
SuperviseurNathalie Kirschvink (Promoteur), Mouâd Chentouf (Copromoteur), Jean-Michel VANDEWEERD (Président), Marianne RAES (Jury), Isabelle Donnay (Jury), Jean-Loup BISTER (Jury), Jean-François Beckers (Jury), Bouchaib Archa (Jury) & M. Francisco Arrebola (Jury)

Contient cette citation

Maîtrise de la reproduction de la race caprine Beni Arouss au Nord du Maroc
El Kadili, S. (Auteur). 25 avr. 2019

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences vétérinaires