Les sels de diazonium, une boîte à outils pour la modification et la post-modification de surfaces
: application à un biomatériau, le Nitinol

  • Amory Jacques

Student thesis: Doc typesDocteur en Sciences

Résumé

Cette thèse a pour sujet la modification de surface du Nitinol (NiTi), qui est un alliage à mémoire de forme constitué en quantités quasi équiatomique de nickel et de titane. Ce matériau est d’intérêt dans le domaine biomédical de par ses propriétés intrinsèques (biocompatibilité, résistance à la corrosion, propriétés mécaniques, mémoire de forme, superélasticité…).
Dans ce contexte, le greffage de sels de diazonium et particulièrement ceux générés in situ est intéressant pour modifier les propriétés de surface du NiTi. En effet, il existe de nombreuses fonctions chimiques disponibles commercialement à coût réduit au sein des dérivés de l’aniline et des nitrobenzènes, qui servent de précurseur au diazonium lors de leur génération in situ. Le présent travail s’attardera sur les conditions de génération in situ ainsi que sur la méthode de greffage des sels de diazonium et leur impact sur les propriétés du NiTi (état de surface, résistance à la corrosion). Le but est d’obtenir une méthodologie de modification peu coûteuse, préservant ou améliorant les propriétés intrinsèques du NiTi, la plus respectueuse de l’environnement et la plus universelle possible.
Lors d’une seconde étape, les sels de diazonium greffés serviront comme promoteurs d’adhésion pour une post-modification. Quatre post-modifications différentes seront réalisées : l’électropolymérisation, la photopolymérisation, la polymérisation radicalaire par transferts d’atomes amorcée en surface (SI-ATRP) et l’assemblage de couches de polyélectrolytes (LbL).
Cette étude vise à acquérir une meilleure compréhension des phénomènes sous-tendant les différents protocoles de modification de surface. Ceci sera réalisé par le biais de caractérisations à la fois spectroscopiques (XPS, PM-IRRAS), microscopiques (MEB) et électrochimiques (CV, courbes de polarisations).
la date de réponse23 sept. 2016
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurZineb MEKHALIF (Promoteur), Joseph DELHALLE (Président), Catherine Michaux (Jury), Benjamin ELIAS (Jury) & Mohamed Mehdi Chehimi (Jury)

mots-clés

  • sels de diazonium
  • Nitinol
  • Biomatériaux
  • Mémoire de forme
  • Biocompatibilité

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • NISM

Contient cette citation

'