Les manuscrits et la bibliothèque de l'abbaye de Saint-Sépulcre de Cambrai au XVe siècle

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Histoire, histoire de l’art et archéologie

Résumé

Inscrite dans le projet “Réformes, production et usages du livre dans les monastères bénédictins (Pays-Bas méridionaux, XIVe-XVe siècle)”, cette thèse se focalise sur la production manuscrite de l’abbaye du Saint-Sépulcre de Cambrai au XVe siècle, une importante institution bénédictine de la région du Nord de la France, dont l’histoire demeure encore méconnue. Fondée en 1064 par l’évêque saint Liébert, elle devient rapidement un centre monastique très actif : la richesse de sa bibliothèque, en effet, témoigne une pratique d’écriture et une activité culturelle bien consolidées.
Les fonds provenant du Saint-Sépulcre constituent la seconde composante majeure des collections de la Médiathèque de Cambrai et, malheureusement, ils n’ont jamais été étudiés en profondeur : on constate que la plupart de ces manuscrits remonte au XVe siècle, surtout dans sa seconde moitié, période désormais loin de l’âge d’or des scriptoria monastiques, et ce démontre une communauté qui, à la fin du Moyen-Âge, est encore vivante et dynamique.
Les XIVe-XVe siècles sont habituellement considérés comme une période de déclin pour le monde bénédictin. Beaucoup d’institutions traversèrent alors une crise plus ou moins profonde, aux causes multiples, et le rôle joué par les abbayes sur le plan intellectuel change profondément. Cependant, divers travaux ont récemment insisté sur le renouveau du monde monastique dans le cadre du mouvement dit de l’“observance”, qui donne lieu à une série de tendances réformatrices, parmi lesquelles la devotio moderna, qui redynamisent beaucoup de communautés.
Histoire des institutions et histoire du livre se mêlent fortement car le renouveau spirituel s’accompagna d’une production et d’une circulation accrues des livres destinés aux monastères nouvellement fondés ou réformés. En effet, les livres ont toujours occupé une position centrale au sein des abbayes mais leur importance grandit encore lorsque la réforme se répand : les livres aidèrent les réformateurs à promouvoir leurs idéaux et à en garantir, dans une certaine mesure, l’application. De toute évidence, la richesse de sources manuscrites de l’abbaye du Saint-Sépulcre nous pose des questions sur la relation de la communauté avec ces nouvelles formes de religiosité à la fin du Moyen- Âge et nous témoigne un moment de forte impulsion de l’atelier d’écriture.
Au niveau de l’activité intellectuelle, le monde monastique connut plusieurs mutations fondamentales : on passe, en fait, d’une situation où lire et écrire étaient deux activités plutôt séparées, à un nouveau contexte, dans lequel la lecture et la possession personnelles des livres étaient encouragées par l’expansion de ces courants spirituels. En plus, la diffusion du papier, l’introduction des écritures cursives et l’invention de l’imprimerie changent en profondeur le processus de fabrication du livre qui devient plus standard et moins cher. Les caractéristiques matérielles des volumes provenants de Saint-Sépulcre reflètent ces changements, en portant à la lumière la présence d’un scriptorium encore actif et organisé et les modalités utilisées pour fabriquer les livres, qui s’accordent avec celles mise en œuvre dans les voisins Pays-Bas.
Donc, notre recherche a pris du terrain à partir de l’analyse codicologique des volumes provenants de l’abbaye au XVe siècle, qui sont décrit dans le deuxième volume de la thèse : pour tous les manuscrits ont été fournies une analyse détaillée de chaque unité codicologique, une description de la reliure et une brève synthèse de l’histoire du manuscrit, fondée sur les données récoltées, suivie de la bibliographie propre à chaque codex. L’examen des données codicologiques nous a permis d’établir la composition de la librairie à la fin du Moyen-Âge, de démontrer l’origine de certains manuscrits au sein de l’abbaye et quand ils sont parvenus à Saint-Sépulcre.
En rassemblant les données codicologiques, nous avons reconstruit dans le premier volume l’activité du scriptorium et l’état de la bibliothèque bénédictine à la fin du Moyen-Âge : grâce aux sources d’archives, nous avons identifié deux générations des moines copistes, en traçant leur profile historique, et nous avons pu distinguer la présence du chef d’atelier et de l’armarius.
L’identification de textes lus dans la communauté a rapporté à la lumière la politique culturelle de l’abbaye, qui avait le premier but de promouvoir une majeure adhésion des religieux à la vie claustrale et une discipline adéquate aux nouvelles exigences spirituelles : en effet, dans la seconde moitié du XVe siècle, moment où la ville de Cambrai traversait un moment de guerre et l’abbaye a été durement mise à l’épreuve, la communauté donne un nouveau impulse à l’édification spirituel de ses membres, en relançant un haut idéal de vie monastique. Cet impulse se reflète dans une forte attention hagiographique et révèle une bibliothèque spécialisée dans ce domaine.
Si un vrai processus de réforme n’est pas directement attesté, les nouveautés culturelles se touchent dans des innovantes formes de dévotion qui s’affirment dans la communauté et portent ses membres à partager le climat de réforme de l’époque.
La recherche a donc premièrement le mérite d’avoir valorisé une importante collection manuscrite du Nord de la France et d’avoir contribué à une meilleure connaissance de l’histoire de cette institution dans le contexte des mouvements de réforme du monde bénédictin à la fin du Moyen-Âge.
la date de réponse25 nov. 2020
langue originaleLangues multiples
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SponsorsFonds de la Recherche Scientifique F.R.S.-FNRS
SuperviseurXavier HERMAND (Promoteur), Berardo Pio (Copromoteur), David VRYDAGHS (Président), Paul Bertrand (Jury), Christine Gadrat (Jury) & Chiara Ruzzier (Jury)

mots-clés

  • Saint-Sépulcre
  • Cambrai
  • XVe siècle
  • catalogue
  • manuscrits
  • Bas Moyen age
  • réforme religieuse
  • monachisme
  • abbaye bénédictine

Attachement à un institut de recherche reconnus à l'UNAMUR

  • PaTHs

Contient cette citation

Les manuscrits et la bibliothèque de l'abbaye de Saint-Sépulcre de Cambrai au XVe siècle
PRETTO, S. (Auteur). 25 nov. 2020

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Histoire, histoire de l’art et archéologie