L'anaphore syntaxique redéfinie au regard d'une langue des signes. Etude de la langue des signes française de Belgique (LSFB). Morphologie, syntaxe, énonciation.

    Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Langues, lettres et traductologie

    Résumé

    Analyse du langage des signes : déconstruction du phénomène (comportement des articulateurs : visage, mains..., occupation de l'espace...).
    la date de réponse27 juin 2006
    langue originaleFrançais
    L'institution diplômante
    • Universite de Namur
    SuperviseurJean GIOT (Promoteur), Jean-Luc BRACKELAIRE (Jury), S. Allaire (Jury), E. Engberg-Pedersen (Jury), René JONGEN (Jury), M. Willems (Jury) & B. Woll (Jury)

    Contient cette citation

    '