L'étude de la théorie d'Öpik et de son extension

  • Céline Monfort

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences mathématiques

Résumé

Dans le cadre de l'étude de la dynamique de notre Système solaire, nous sommes parfois amenés à étudier des rapprochements entre des corps célestes de masses différentes et orbitant un même corps central. Lors de ce rapprochement, le corps possédant la plus petite masse est attiré par l'autre corps. Il dévie alors de sa trajectoire initiale et son orbite est modifiée. la théorie d'Öpik, présentée dans ce mémoire, apporte une résolution analytique à ce changement d'orbite. En effet, elle établit les expressions des éléments orbitaux de la nouvelle orbite du corps de masse négligeable grâce à ceux de l'ancienne orbite. Une démarche à peu près inverse est également présentée dans ce mémoire sous le terme "d'extension de la théorie d'Öpik". Celle-ci nous permet de déterminer les expressions des éléments orbitaux angulaires du corps de masse négligeable avant le rapprochement, donnant lieu à une orbite souhaitée après le rapprochement. Enfin, une application de cette théorie et de son extension est réalisée sur deux exemples. Le premier est le rapprochement entre l'astéroïde Apophis et la Terre. Le deuxième concerne les changements de trajectoire de la sonde JUICE lors de son passage à proximité de Callisto dans le cadre de la mission du même nom visant à explorer le voisinage de Jupiter.
Date de réussite22 juin 2017
langueFrançais
Institution diplomante
  • Université de Namur
SuperviseurAnne Lemaitre (Promoteur), Anne-Sophie Libert (Jury), Benoît Noyelles (Jury) & Alexandre Mauroy (Jury)

mots-clés

  • Rapprochement de deux corps - dynamique céleste - théorie d'Öpik - extension de la théorie d'Öpik

Citer ceci

L'étude de la théorie d'Öpik et de son extension
Monfort, C. (Auteur). 22 juin 2017

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences mathématiques