Impact du cuivre sur le cycle cellulaire de Caulobacter Crescentus

Student thesis: Master typesMaster en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire

Résumé

Afin de survivre, les bactéries doivent être capables de s’adapter rapidement à une modification de leur environnement. Une augmentation de la concentration en cuivre (Cu) fait partie des nombreux stress pouvant être rencontrés par les bactéries. Bien que le Cu soit essentiel à la vie à faible concentration, il est également cytotoxique à haute concentration. Cette dualité du Cu nécessite donc une régulation très fine de l’homéostasie du Cu. Caulobacter crescentus est une alpha-protéobactérie vivant dans des milieux aquatiques oligotrophes. Dans cette étude, l’impact du Cu sur le cycle cellulaire de C. crescentus a été étudié.
Le Cu entraîne un retard de la division de C. crescentus. Ce retard vient du fait que la cellule doit diminuer sa concentration intracellulaire en Cu au moment des transitions G1/S (différenciation des cellules flagellées en cellules pédonculées) et G2/M (division des cellules pré-divisionnelles), entraînant ainsi un allongement de ces transitions. PcoA et PcoB, deux protéines impliquées dans l’homéostasie du Cu, jouent un rôle dans la diminution de la concentration intracellulaire en Cu au moment de la transition G1/S. Cependant, un autre système doit également être impliqué lors de l’allongement de la transition G2/M.
Le Cu pourrait induire un stress oxydatif dans la cellule entraînant des dommages à l’ADN. Le système de réponse au stress SidA et DidA pourrait être impliqué dans l’allongement de la transition G2/M afin de permettre à la cellule de réparer ces dommages à l’ADN avant de se diviser. Le Cu entraîne également un retard dans la localisation au centre de la cellule de la protéine de division FtsZ, impliquée dans la première étape de la division. Finalement, un crible a été réalisé afin de chercher d’autres acteurs pouvant être impliqués dans cette transition G2/M
la date de réponse2016
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurJean-Yves Matroule (Promoteur)

Contient cette citation

'