Identification et caractérisation d’une nouvelle multicopper oxydase chez Acidomyces acidophilus

  • France Boonen

Thèse de l'étudiant: Doc typesDocteur en Sciences

Résumé

Cette thèse s’est inscrite dans le cadre d’un travail appliqué plus large qui consiste à valoriser des sous-produits de l’agriculture en fibres alimentaires. Ces dernières peuvent être utilisées comme fibres dans l’alimentation humaine. Pour déstructurer les parois végétales, un cocktail de cellulases et d’hémicellulases est généralement nécessaire. Il faut également pouvoir éliminer la lignine, composé polymérique qui consolide les réseaux de cellulose et d’hémicellulose. Les laccases, qui font partie de la famille des enzymes multicopper oxydases, principalement fongiques, sont décrites pour oxyder et dépolymériser la lignine. Un gène AaMco1 codant pour une nouvelle multicopper oxydase de 682 acides aminés a été identifié à partir du champignon acidophile Acidomyces acidophilus. La masse moléculaire de cette protéine, déterminée par SDS-PAGE, est de 85kDa. AaMco1 présente des caractéristiques intéressantes qui, manifestement, appartiennent à une famille de MCOs d’ascomycètes non encore décrite jusqu’à présent et pour laquelle aucune activité enzymatique n’avait encore été démontrée. L’analyse de sa séquence peptidique met en évidence la présence d’une hélice transmembranaire située à l’extrémité N-terminale et l’absence d’un peptide signal. Afin d’obtenir une protéine soluble et dans le but de caractériser l’enzyme par des essais enzymatiques, la protéine AaMco1 a été tronquée à l’extrémité N-terminale, au niveau de son hélice transmembranaire. Dans nos conditions et même sous sa forme tronquée, la protéine est retrouvée dans la fraction insoluble. La protéine AaMco1 a été dès lors dénaturée afin de l’extraire de la fraction membranaire, purifiée puis renaturée. Des essais enzymatiques sur la fraction purifiée et renaturée de la protéine AaMco1 ont mis en évidence que cette enzyme possède une activité ferroxydase.
la date de réponse6 sept. 2012
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurDamien Hermand (Promoteur), Xavier De Bolle (Président), Estelle ENAUD (Jury), JOHAN WOUTERS (Jury) & DOMINIQUE LAMBERT (Jury)

Contient cette citation

'