Etude théorique de l'évolution des propriétés électroniques, polarisabilités et hyperpolarisabilités, dans les séries homologues de composés modèles

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences chimiques

Résumé

Dans la première partie de ce travail, nous décrivons les méthodes HFFF (Hartree-Eock-Einite-Eield) et CPHF (C,oupled-ferturbed-Hartree-fock), basées sur les approximations de Born-Oppenheimer, de Hartree-Fock et de Roothaan, qui permettent le calcul des polarisabilités et hyperpolarisabilités des molécules. Comme application, nous avons d'abord utilisé la méthode CPHF dans le cas de la molécule d'hydrogène afin de nous familiariser avec le procédé technique. Nous avons également mené une étude de l'influence de la base décrivant les orbitales atomiques sur les polarisabilités et hyperpolarisabilités <;le l'hydrogène moléculaire. Ensuite, nous avons étudié les effets de la taille de la chaîne et de l'alternance des liaisons sur le modèle théorique des chaînes d'hydrogène. Enfin, nous avons comparé les chaînes de polyacétylène et des oligomères soufrés et siliciés entre eux dans le cadre de l'ingéniérie de composés à comportement fortement non-linéaires.
Date de réussite1989
langueFrançais
Institution diplomante
  • Université de Namur
SuperviseurJean-Marie Andre (Jury)

Citer ceci

Etude théorique de l'évolution des propriétés électroniques, polarisabilités et hyperpolarisabilités, dans les séries homologues de composés modèles
Champagne, B. (Auteur). 1989

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences chimiques