Etude du déplacement collisionnel des raies d'absorption infrarouge du méthane perturbé par de l'azote en fonction de la pression

    Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences physiques

    Résumé

    Ce travail avait pour objectif de mesurer et d'étudier le déplacement collisionnel de raies du méthane perturbé par de l'azote. Pour se faire, 16 raies de la bande de vibration ν3 du méthane ont été analysées, pour la premières fois, au moyen d'un spectromètre à diode-laser à haute résolution. Il s'agissait d'un spectromètre double voie accordable en fréquence. Les coefficients de déplacement collisionnel ont été déterminés, pour des pressions comprises entre 17 et 302 mbar, à partir d'ajustements du profil théorique de Rautian-Sobel'man, prenant en comptre d'effet Dicke, sur les profils expérimentaux. La comparaison avec les données de la littérature a permis la confirmation de la méthode utilisée pour la mesure de déplacement collisionnel.
    Notre travail a donc montré, pour la première fois, qu'un spectromètre à diode-laser double voie accordable en fréquence est particulièrement bien adapté à la mesure précise des déplacements collisionnels de raies d'absorption.

    la date de réponse27 juin 2011
    langue originaleFrançais
    L'institution diplômante
    • Universite de Namur
    SuperviseurMuriel Lepere (Promoteur), Miguel Dhyne (Jury), Pierre Louette (Jury) & Jean Vander Auwera (Jury)

    mots-clés

    • Spectroscopie
    • Spectroscopie moléculaire

    Contient cette citation

    '