Etude de la signalisation d'Akt en réponse à la désorganisation des lipid rafts dans les kératinocytes épidermiques humains

  • Sophie Clouet

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire

Résumé

Après avoir constaté la phosphorylation du récepteur de l’EGF accompagnée de la déphosphorylation d’Akt suite à la déplétion du cholestérol membranaire induite par la MbCD lors de précédentes études, nous avons cherché à comprendre de quelle façon ce phénomène pouvait conduire à l’inhibition d’Akt. Nous avons d’abord étudié la désorganisation des lipid rafts, et pu constater que les lipid rafts sont modifiés après 1h de traitement avec la MbCD, suggérant une modification de structure de la membrane. La récupération des kératinocytes ayant déjà été décrite, nous avons analysé l’implication du cholestérol néosynthétisé dans cette récupération en inhibant sa voie de synthèse. En dosant le cholestérol total, nous avons constaté que les modifications engendrées par l’utilisation de la MbCD perdurent en présence de la lovastatine, suggérant un rôle crucial de l’intégrité des lipid rafts dans l’homéostasie des kératinocytes. Dans un second temps, nous nous sommes intéressés à Akt et aux origines de sa déphosphorylation. L’inhibition de PTEN ne permet pas de conserver les phosphorylations d’Akt après l’utilisation de la MbCD. Mais, l’inhibition de la PI3K a montré la concordance entre les effets de cette inhibition et ceux de la MbCD sur Akt. Cependant, il semblerait qu’il n’y ait pas d’interaction entre la sous-unité p85 de la PI3K et l’EGFR, et le marquage de p85 ne montre pas de localisation en membrane, ce qui est surprenant au vu des connaissances actuelles sur la PI3K. Ensuite, nous avons étudié la localisation d’Akt et remarqué que les formes activées étaient principalement présentes dans le noyau après le traitement avec la MbCD, montrant que celle-ci a un effet sur l’activation de la protéine. Par une approche utilisant des gradients de densité, nous avons remarqué que l’EGFR et Akt migraient de la même façon dans ces gradients, dans les conditions contrôles comme traitées avec la MbCD. Leur migration correspond avec celle des marqueurs des lipid rafts, laissant supposer qu’Akt pourrait être localisée dans ces
microdomaines, d’autant plus que l’EGFR est présent dans les lipid rafts. Enfin, nous avons analysé si la déphosphorylation d’Akt menait à l’apoptose dans ces conditions : l’activité de la caspase-3 ne semble pas augmenter après 1h de MbCD, indiquant qu’aucune voie apoptotique aboutissant à la caspase-3 ne semble être activée dans ces conditions. En conclusion, nous avons analysé l’implication d’Akt dans les conséquences d’une déplétion en cholestérol induite par la MbCD. La déphosphorylation d’Akt n’est pas due à une suractivation de PTEN mais pourrait dépendre d’une inactivation de la PI3K, et n’induit pas la mort cellulaire dans les kératinocytes.
Date de réussite2010
langueFrançais
Institution diplomante
  • Universite de Namur
SuperviseurYves POUMAY (Promoteur)

Contient cette citation

Etude de la signalisation d'Akt en réponse à la désorganisation des lipid rafts dans les kératinocytes épidermiques humains
Clouet, S. (Auteur). 2010

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire