Emulation de transactions réseaux au moyen de traces

  • Etienne Carouy

    Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences informatiques

    Résumé

    De nos jours, les systèmes distribués de communication sont d'usage courant car ils proposent des avantages indéniables en matière d'adaptabilité, de flexibilité, de robustesse et de performance. Néanmoins ce type d'architecture peut également être à l'origine de situations délicates, par exemple lors de la correction d'un bogue découvert dans une instance en production chez une société cliente. En effet, il n'est pas toujours aisé de reproduire dans un environnement de développement un cas d'utilisation rencontré en production. En outre, certaines sociétés clientes ont des spécificités (terminaux particuliers, serveurs propres) telles que le trafic réseau observé ne respecte pas intégralement les standards d'application. Lors de l'analyse a posteriori d'un incident, il est donc primordial de se rapprocher au mieux des conditions opérationnelles réelles afin de pouvoir reproduire, le plus fidèlement possible, le problème rencontré.

    L'objet de ce mémoire est de présenter au lecteur un outil développé au cours du stage dans la société Nextenso. Celui-ci permet de rejouer sur les machines de développement des trames réseau capturées chez un client à l'aide d'Ethereal. Nous allons d'une part décrire les différentes contraintes que pose le rejeu pour ensuite présenter les solutions que nous avons proposées. Nous en décrirons les limitations, ce qui nous permettra, en finale, d'ouvrir de nouvelles pistes permettant de les lever.

    Date de réussite2005
    langueFrançais
    SuperviseurLaurent Schumacher (Promoteur)

    Citer ceci

    Emulation de transactions réseaux au moyen de traces
    Carouy, E. (Auteur). 2005

    Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences informatiques