Corrélation entre la réponse au stress et la virulence : implication des régulateurs transcriptionnels PrlR et MucR chez la bactérie pathogène Brucella melitensis

  • Aurélie Mirabella

Student thesis: Doc typesDocteur en Sciences

Résumé

L’adaptation ainsi que la réponse au stress dépendent de la coordination de différents acteurs moléculaires impliqués dans la réception de stimuli, l’intégration de signaux ou la mise en place de la réponse adaptative. Chez les bactéries pathogènes, les mécanismes de régulation sont essentiels pour assurer le bon déroulement du processus infectieux. Dans certaines conditions, la réponse mise en place par la bactérie mène à la formation de biofilms souvent associés à des mécanismes de résistance. Sur son parcours, B. melitensis fait face à des conditions environnementales changeantes qui peuvent lui être néfastes. Des mutants altérés dans leur système Quorum Sensing forment des agrégats bactériens de structure similaire aux biofilms. L’étude de ces agrégats a révélé qu’ils étaient majoritairement composés d’un exopolysaccharide (EPS). Cependant, les conditions dans lesquelles cet EPS est produit par la bactérie sauvage, son rôle et les gènes encodant les enzymes responsables de sa biosynthèse restaient inconnus. Au cours de notre travail, nous avons mis en évidence la formation d’agrégats en réponse au stress salin par des souches Brucella spp sauvages. Nous avons montré que la formation de ces agrégats dépend de la présence d’un phosphorelay PrlS/PrlR et de la force ionique du milieu. Nos données ont cependant remis en cause la production d’un exopolysaccharide par Brucella spp. Enfin, nous avons étudié le rôle de deux régulateurs, le système PrlS/PrlR et le régulateur transcriptionnel MucR dans la formation d’agrégats en réponse au stress salin ainsi que dans la virulence de B. melitensis. Nos données indiquent que le système PrlS/PrlR, requis pour la persistance de l’infection in vivo, est impliqué dans la réponse au stress salin et régule probablement les acteurs nécessaires à l’agrégation. Par ailleurs, MucR est un régulateur clé de la réponse au stress et est impliqué dans la survie intracellulaire de la bactérie. Nous avons montré qu’il agit comme un répresseur de l’expression des gènes flagellaires et qu’il est requis pour la croissance de B. melitensis en conditions hypersalines. Si l’implication de MucR dans la régulation d’un EPS reste à démontrer chez B. melitensis, nos données montrent son rôle dans la régulation de la structure d’un autre composant majeur de la surface bactérienne, le lipopolysaccharide.
la date de réponse19 juil. 2012
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurJEAN-JACQUES LETESSON (Promoteur), Xavier De Bolle (Copromoteur), Thierry ARNOULD (Jury), Jean-Yves Matroule (Jury), Martine Raes (Président) & Stephan Kohler (Jury)

mots-clés

  • Brucella
  • stress response
  • virulence
  • MucR
  • two-component system

Contient cette citation

'