Contribution spécifique du critère des hypervolumes à la détermination du nombre de classes dans les espaces multidimensionnels

  • Florence Pirard

    Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences mathématiques

    Résumé

    La classification est utilisée dans le but de résoudre le problème suivant : comment diviser une population donnée d'objets ou d'individus décrite par un ensemble de caractéristiques en un nombre relativement restreint de sous-groupes d'objets ou d'individus semblables. Un des problèmes liés à cette discipline est de déterminer le nombre de classes présentes dans les données. Plusieurs travaux relatifs à ce sujet ont été réalisés. Un de ceux-ci fut effectué par Milligan et Cooper. Dans ce travail, ils ont comparé trente méthodes de détermination du nombre de classes, ce qui leur permit de les classer. Deux autres travaux ont été réalisés afin de comparer les six premières méthodes du classement de Milligan et Cooper avec celles basées sur le critère des hypervolumes développées aux FUNDP. Cette comparaison ayant été essentiellement dressée pour des ensembles de données où le nombre de caractéristiques observées est de deux, nous l'avons poursuivie pour des ensembles de données où ce nombre varie entre 4 et 8. Les résultats montrent que pour les ensembles de données utilisés, les méthodes basées sur le critère des hypervolumes donnent généralement de meilleurs résultats.
    la date de réponse26 juin 2000
    langue originaleFrançais
    SuperviseurAndre Hardy (Promoteur), Jean Paul RASSON (Jury) & MARCEL REMON (Jury)

    Contient cette citation

    '