Comportement financier des entreprises belges cotées
: une étude empirique sur la période 2009-2017

  • Denis Dongmo

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en sciences de gestion à finalité spécialisée en Business Analysis & Integration

Résumé

L’objectif de ce mémoire est d’analyse la structure du capital des entreprises belges cotées non financières. Sur la base de la théorie du compromis, de la théorie du financement hiérarchique et des travaux antérieurs, nous avons mis en évidence la relation qui existe entre certains facteurs spécifiques aux entreprises, un facteur de l’environnement fiscal, des facteurs de l’environnement macroéconomique et le niveau d’endettement des entreprises. Un échantillon de 102 entreprises belges cotées ayant des données complètes sur la période allant de 2009 à 2017, a permis de faire l’analyse empirique. Les principaux résultats indiquent que la rentabilité, la tangibilité de l’actif, la taille et les avantages fiscaux non liés à la dette sont les déterminants des dettes à court terme. En ce qui concerne les dettes totales et les dettes à long terme, en plus des dominantes précédentes, nous avons aussi le taux d’intérêt. Ces résultats sont en accord avec la théorie du compromis optimal à l’exception de la rentabilité.
la date de réponse19 juin 2019
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurOSCAR BERNAL DIAZ (Promoteur)

mots-clés

  • structure du capital
  • théorie du compromis
  • théorie du financement hiérarchique
  • déterminants

Contient cette citation

'