Apport de la chimie calculatoire à la modélisation de diagrammes de phases.

  • Michèle Fontaine

Student thesis: Doc typesDocteur en Sciences

Résumé

Le comportement thermodynamique d'un système se décrit sur base d'une équation d'état. L'équation d'état de Sanchez-Lacombe est largement utilisée et constitue un bon compromis entre l'investissement calculatoire et la qualité des résultats fournis, surtout au niveau de l'équilibre liquide-vapeur. La paramétrisation de cette équation d'état, proposée par Heidemann, est basée sur la seule connaissance des paramètres critiques du composé. La modélisation des diagrammes de phases implique la description des forces intermoléculaires et les techniques de chimie quantique constituent un outil performant pour paramétrer les équations d'état. Ce travail repose sur l'évaluation prédictive des paramètres critiques de composés purs grâce à une approche de type QSPR (Quantitative Structure-Properties Relationships) associée à une méthode de régression linéaire multiple basée sur le calcul de descripteurs moléculaires (volume, multipoles, polarisabilités, surfaces chargées). Cette technique peut être étendue à la détermination des paramètres critiques de mélanges sur base de règles nécessitant la seule connaissance des paramètres critiques des constituants purs et les fractions molaires correspondant à chacun d'entre-eux.
la date de réponse2003
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurJean-Marie ANDRE (Promoteur), Eric Perpete (Jury), ROBERT SPORKEN (Jury), Claire ADJIMAN (Jury) & Magali Charlot (Jury)

mots-clés

  • Diagramme de phases
  • Equations d'etat
  • Thermodynamique

Contient cette citation

'