Étude des moteurs à la résistance aux nouvelles technologies dans le domaine des soins de santé

: Étude du cas LHL

  • Jérémy Franche

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en ingénieur de gestion à finalité spécialisée en Analytics & Digital Business

Résumé

L’évolution des connaissances médicales, le vieillissement de la population et l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques accroissent le coût des soins de santé dans la plupart des pays développés. Pour répondre à cette problématique, cette étude traite d’un cas pratique de projet d’entreprise. Le cas étudié est le projet Long Healthy Life (LHL) visant à améliorer la santé de la population par des actions préventives. La valeur est offerte aux consommateurs sous la forme d'un suivi permettant aux clients de co-créer la valeur proposée via l'utilisation de connaissances et de nouvelles technologies pouvant induire des résistances à l'utilisation. Afin de répondre à la question de recherche, les mécanismes de la co-création et de l'émergence de résistances sont étudiés via des analyses qualitatives et quantitatives pour identifier les sources de résistances et comprendre le rôle joué par la co-création dans l’offre. Enfin, le rôle joué par la co-création pour limiter l'apparition de résistances est analysé.
la date de réponse18 juin 2019
langue originaleFrançais
L'institution diplômante
  • Universite de Namur
SuperviseurIsabelle LINDEN (Promoteur)

mots-clés

  • résistances
  • paramédicale
  • long health life
  • LHL
  • co-création
  • suivi
  • entrepreneuriat

Contient cette citation

Étude des moteurs à la résistance aux nouvelles technologies dans le domaine des soins de santé: Étude du cas LHL
Franche, J. (Auteur). 18 juin 2019

Thèse de l'étudiant: Master typesMaster en ingénieur de gestion à finalité spécialisée en Analytics & Digital Business