Les Wallons et le vote obligatoire. Qui irait encore voter aux élections communales, régionales, fédérales et européennes?

Conrad Meulewaeter, Vincent Jacquet, Min Reuchamps

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceChapitre

Résumé

Dès l’âge de 18 ans, les Wallons, tout comme le reste des Belges, ont l’obligation de se rendre aux urnes à chaque scrutin, pour toutes les élections. Une telle obligation est – devenue – rare à l’échelle de la planète où on n’en trouve trace, assortie ou non de sanction, que dans trente et un États ou partie d’État . En Belgique, les électeurs doi-vent s’y plier depuis 1893 , même si dans les faits tous ne participent au scrutin. Une question au cœur de la démocratie représentative doit dès lors être posée puisque cette représentation repose sur la participation des électeurs : qui irait encore voter aux élec-tions, si le vote n’était plus obligatoire ?
Titre traduit de la contributionWalloons and compulsory voting. Who would still vote in the communal, regional, federal and European elections?
langue originaleFrançais
titreLe Baromètre social de la Wallonie. Engagement, confiance, représentation et identité
rédacteurs en chefRébécca Cardelli, Thierry Bornand, Sébastien Brunet
Lieu de publicationLouvain-la-Neuve
EditeurPresses universitaires de Louvain
Pages213-229
Nombre de pages17
ISBN (imprimé)978-2-87558-334-5
Etat de la publicationPublié - 2014
Modification externeOui

Empreinte digitale

Examiner les sujets de recherche de « Les Wallons et le vote obligatoire. Qui irait encore voter aux élections communales, régionales, fédérales et européennes? ». Ensemble, ils forment une empreinte digitale unique.

Contient cette citation