Une lettre de Lev Ščerba à Hugo Schuchardt à propos de la création d’une langue auxiliaire international

Herman SELDESLACHTS, Pierre Swiggers

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticleRevue par des pairs

13 Téléchargements (Pure)

Résumé

La lettre que nous publions ici est l’unique lettre conservée de Lev (Léon) ŠČERBA (1880-1944) à Hugo SCHUCHARDT (1842-1927). Elle est datée du 28 mars (= 10 avril, nouveau style) 1904, et a été envoyée de Saint-Pétersbourg, où ŠČERBA avait fait des études de phonétique, de philologie russe et de français et où il obtiendrait son diplôme de docteur en 1915, après un séjour à l’Université de Paris (1907-1908). Le thème de la lettre est celui de la création d’une langue auxiliaire internationale, sujet de prédilection de SCHUCHARDT, qui a consacré plusieurs articles aux «Plansprachen». Ce sujet était à la mode dans les milieux de linguistes au début du siècle: les logiciens G. PEANO et L. COUTURAT avaient fait des propositions élaborées pour la construction d’une langue internationale, à base de principes logiques.
langue originaleFrançais
Pages (de - à)215-223
Nombre de pages9
journalOrbis : bulletin international de documentation linguistique
Volume38
Les DOIs
Etat de la publicationPublié - 1995

mots-clés

  • Hugo Schuchardt
  • Lev Ščerba
  • langues artificielles

Contient cette citation