Un schéma descripteur des images identitaires de la relation pédagogique construit par l'analyse inductive des données brutes

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

67 Téléchargements (Pure)

Résumé

Cet article prend appui sur une recherche doctorale. Il présente spécifiquement l'utilisation d'une méthodologie d'analyse inductive des données brutes dans le cadre d'une recherche menée dans le champ de la formation initiale des enseignants. Cette démarche méthodologique a notamment été développée par Blais et Martineau (2006) à partir des écrits de Thomas (2006). La recherche qui illustre le propos méthodologique vise la mise en intelligibilité des images identitaires de la relation pédagogique telles qu'elles sont véhiculées par un groupe d'étudiants, futurs enseignants au cours de leur formation initiale. Les données recueillies auprès de 30 sujets et analysées par induction ont soutenu la construction d'un schéma descripteur des images identitaires de la relation pédagogique. Ce schéma est composé de 4 catégories principales que nous avons nommées « facettes ». Ce vocable permet d'insister sur le caractère souple et dynamique du schéma qui tente de rendre compte d'une réalité complexe et mouvante.
langue originaleAnglais
Pages (de - à)53-75
Nombre de pages23
journalRecherche qualitative
Volume28
Numéro de publication1
Etat de la publicationPublié - 2009

Contient cette citation