Paf, Smack, Boum: Un cadre pour l’étude des bandes dessinées en traduction

Klaus Kaindl , Emira Mazlout (Traducteur), Maud Gonne (Traducteur)

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

Résumé

En dépit de leur fréquence, les traductions des bandes dessinées (BD) sont souvent laissées pour compte par les traductologues. Le présent travail propose un cadre théorique pour leur étude systématique. Partant de la prémisse que la production et réception des textes dépendent de leurs positions et valeurs au sein d'une société donnée, et en référence à la théorie de Bourdieu du champ culturel, les BD sont d'abord analysées comme un phénomène social. Ensuite, leurs traits propres à intéresser la traduction sont identifiés sur les plans linguistique, typographique et pictural, tandis que des concepts rhétoriques aident à établir un classement des stratégies traductives s'appliquant à la matière verbale et non verbale des BD. Enfin, des exemples permettent d'étayer les stratégies traductives qui se rapportent aux différents aspects des BD.
langue originaleFrançais
Pages (de - à)263-288
journalTarget
Volume11
Numéro de publication2
Etat de la publicationPublié - 2020

Empreinte digitale Examiner les sujets de recherche de « Paf, Smack, Boum: Un cadre pour l’étude des bandes dessinées en traduction ». Ensemble, ils forment une empreinte digitale unique.

  • Contient cette citation