Strengths and weaknesses of software architectures for the rapid creation of tangible and multimodal interfaces

Bruno Dumas, Denis Lalanne, Dominique Guinard, Reto Koenig, Rolf Ingold

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceArticle dans les actes d'une conférence/un colloque

19 Téléchargements (Pure)

Résumé

L'article propose de faire une comparaison entre les différents types des architectures logiciels (toolkits) pour la création rapide des interfaces multimodales (ceux qui sont des extensions de ce que existe par exemple extension de Swing, ou bien des toolkits plugable ou des toolkit carément séparé). Il donne en premier un état de l'art important dans lequel il a parlé de la fusion et fission, etc. Puis il a parlé de leur expérience avec trois différents toolkits, un comme extension de java swing, un avec une state-machine et puis HephaisTK. Pour chaque toolkit il a présenter un use case qu'ils ont implémentés. A la fin il parle des chanllenges qu'ils ont rencontrés et donne un tableau qui compare entre leurs travaux et les travaux au tour. Finalement il donne leur future works comme quoi il veux terminer HyphaisTK.
langue originaleFrançais
titreProceedings of the 2nd international conference on Tangible and embedded interaction (TEI '08)
EditeurACM Press
Pages47-54
Nombre de pages8
ISBN (imprimé)9781605580043
Les DOIs
Etat de la publicationPublié - 2008
Modification externeOui

mots-clés

  • Multimodal and tangible interfaces
  • Multimodal interaction
  • Software Engineering

Contient cette citation