Rendre compte de la professionnalité émergente: Étude longitudinale menée auprès de 25 enseignants en insertion

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceArticle dans les actes d'une conférence/un colloque

Résumé

Dans le contexte de professionnalisation de la fonction enseignante, le développement professionnel des enseignants est devenu une réelle préoccupation aux niveaux de leur formation initiale et continue (Beckers, 2007).Ce processus est lié à la construction identitaire qui s'élabore dès l'entrée en formation et se poursuit tout au long de la vie de l'enseignant. Elle se manifeste par le développement de représentations professionnelles qui sont susceptibles de guider ultérieurement les conduites de l'enseignant. L'entrée dans le métier est souvent considérée comme une phase de crise où l'enseignant est amené à se construire une image identitaire propre. Cette période l'amène à questionner et à reconsidérer ses représentations initiales. L'enseignement étant un métier de l'humain, sa dimension relationnelle est particulièrement mise à contribution. Cette spécificité du métier, et plus précisément, la relation pédagogique qu'il construit avec ses élèves, est pour nous un des aspects sur lequel l'enseignant fonde sa pratique. C'est pourquoi, dans le cadre de notre étude, nous nous sommes attelée à rendre compte d'un aspect du développement professionnel de l'enseignant à une période déterminée, l'entrée dans le métier, en prenant appui sur l'objet professionnel : « la relation pédagogique ».
langue originaleAnglais
titreABC EDUC 13 mai 2008
Etat de la publicationPublié - 2008

Contient cette citation