Résumé

On entend parfois dire que le développement d’approches pédagogiques
actives telles que l’approche par projet ne saurait trouver sa place
que tardivement dans les cursus des étudiants, par exemple dans
les Master. Plus tôt le nombre d’étudiants, l’hétérogénéité de leurs acquis,
leur manque d’autonomie ne permettraient guère une telle approche, ce
qui contraindrait à recourir à un enseignement magistral. Pourtant, depuis
trois ans déjà, le département de physique de l’UNamur expérimente dès la
première année une pédagogie du projet qui vise à améliorer la motivation
et les apprentissages des étudiants en les confrontant rapidement à une
démarche scientifique. Ce dispositif bénéficie du soutien du projet PUNCH
(Pédagogie Universitaire Namuroise en CHangement) qui entend partir
d’expériences pilotes pour définir les contours d’une pédagogie innovante
au sein de l’Université de Namur.
langueFrançais
EditeurService de Pédagogie Universitaire
Nombre de pages4
étatPublié - 1 mars 2017

Citer ceci

@book{aa9ded99a5314364ae9d29f0a3d18f89,
title = "R\{'e}seau 89 : Physique et d\{'e}fis. Oser l’approche par projet d\{`e}s la premi\{`e}re ann\{'e}e !",
abstract = "On entend parfois dire que le d\{'e}veloppement d’approches p\{'e}dagogiquesactives telles que l’approche par projet ne saurait trouver sa placeque tardivement dans les cursus des \{'e}tudiants, par exemple dansles Master. Plus t\{^o}t le nombre d’\{'e}tudiants, l’h\{'e}t\{'e}rog\{'e}n\{'e}it\{'e} de leurs acquis,leur manque d’autonomie ne permettraient gu\{`e}re une telle approche, cequi contraindrait \{`a} recourir \{`a} un enseignement magistral. Pourtant, depuistrois ans d\{'e}j\{`a}, le d\{'e}partement de physique de l’UNamur exp\{'e}rimente d\{`e}s lapremi\{`e}re ann\{'e}e une p\{'e}dagogie du projet qui vise \{`a} am\{'e}liorer la motivationet les apprentissages des \{'e}tudiants en les confrontant rapidement \{`a} uned\{'e}marche scientifique. Ce dispositif b\{'e}n\{'e}ficie du soutien du projet PUNCH(P\{'e}dagogie Universitaire Namuroise en CHangement) qui entend partird’exp\{'e}riences pilotes pour d\{'e}finir les contours d’une p\{'e}dagogie innovanteau sein de l’Universit\{'e} de Namur.",
author = "Jim Plumat and Matthieu Dontaine and Johan Tirtiaux",
year = "2017",
month = "3",
day = "1",
language = "Fran\{cc}ais",
publisher = "Service de P\{'e}dagogie Universitaire",

}

Réseau 89 : Physique et défis. Oser l’approche par projet dès la première année ! / Plumat, Jim; Dontaine, Matthieu; Tirtiaux, Johan.

Service de Pédagogie Universitaire, 2017. 4 p.

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueRevue

TY - BOOK

T1 - Réseau 89 : Physique et défis. Oser l’approche par projet dès la première année !

AU - Plumat,Jim

AU - Dontaine,Matthieu

AU - Tirtiaux,Johan

PY - 2017/3/1

Y1 - 2017/3/1

N2 - On entend parfois dire que le développement d’approches pédagogiquesactives telles que l’approche par projet ne saurait trouver sa placeque tardivement dans les cursus des étudiants, par exemple dansles Master. Plus tôt le nombre d’étudiants, l’hétérogénéité de leurs acquis,leur manque d’autonomie ne permettraient guère une telle approche, cequi contraindrait à recourir à un enseignement magistral. Pourtant, depuistrois ans déjà, le département de physique de l’UNamur expérimente dès lapremière année une pédagogie du projet qui vise à améliorer la motivationet les apprentissages des étudiants en les confrontant rapidement à unedémarche scientifique. Ce dispositif bénéficie du soutien du projet PUNCH(Pédagogie Universitaire Namuroise en CHangement) qui entend partird’expériences pilotes pour définir les contours d’une pédagogie innovanteau sein de l’Université de Namur.

AB - On entend parfois dire que le développement d’approches pédagogiquesactives telles que l’approche par projet ne saurait trouver sa placeque tardivement dans les cursus des étudiants, par exemple dansles Master. Plus tôt le nombre d’étudiants, l’hétérogénéité de leurs acquis,leur manque d’autonomie ne permettraient guère une telle approche, cequi contraindrait à recourir à un enseignement magistral. Pourtant, depuistrois ans déjà, le département de physique de l’UNamur expérimente dès lapremière année une pédagogie du projet qui vise à améliorer la motivationet les apprentissages des étudiants en les confrontant rapidement à unedémarche scientifique. Ce dispositif bénéficie du soutien du projet PUNCH(Pédagogie Universitaire Namuroise en CHangement) qui entend partird’expériences pilotes pour définir les contours d’une pédagogie innovanteau sein de l’Université de Namur.

M3 - Revue

BT - Réseau 89 : Physique et défis. Oser l’approche par projet dès la première année !

PB - Service de Pédagogie Universitaire

ER -